Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

Un chien pieux

Souvenirs

Annie-Noël

Couilly
1er avril 2014.



Un chien pieux




Marie-Line (7 ans) pose la question suivante dans le Courrier des Enfants du Pèlerin *
« Est-ce que je peux emmener mon chien à la Messe ?
La réponse de la rédactrice est évidemment négative, pour deux raisons :
1) Le chien se sentirait mal au cours d’une cérémonie,
2) L’accès d’un lieu public, Eglise comme école, est interdit aux animaux.

Témoignage d’Annie : elle a emmené Dick, le chien de la famille, à la Collégiale de Montmorency pour une visite au Saint Sacrement, dans l’après midi.
Dick s’est très bien tenu.
Il s’est assis près du prie-Dieu, ne tirant pas sur sa laisse quand sa maîtresse a baissé la tête en signe d’adoration. Dick a fait de même.
Sa présence n’a importuné personne.
Dieu a certainement béni cet ami à quatre pattes qu’il a créé ainsi.

Vous souvient-il du rôle de « l’âne » qui figure dans le nouveau testament, comme acteur dynamique présent à tous les grands événements de la vie de Jésus : naissance, fuite en Egypte, entrée triomphale à Jérusalem.

Il existe, en France, une bourgade qui chaque année fête ses paroissiens et leurs animaux domestiques ; au cours d’une messe spéciale, le prêtre bénit tous les participants.

Pour en revenir au chien, n’est-il pas un exemple de fidélité à l’égard de son maître, qu’il soit bon ou brutal ?
Un beau poème a été écrit : « si Jésus avait eu un chien, » dans ce cas, ce dernier aurait défendu son maître et attaqué les bourreaux qui l’ont martyrisé.

Vous qui êtes perplexe, connaissez-vous un seul être capable de donner sa vie pour sauver la vôtre ?
A part, le Christ ?
Ou peut-être votre père, votre mère, votre épouse ?

* Périodique catholique




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée