Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

Le REFUS de RENTRER dans les STALLES de DEPART selon MONTY ROBERTS et les CHUCHOTEURS

Refus de rentrer dans les van
et les stalles de départ

Lomitas


Même si ses relations avec l'espèce humaine étaient tout à fait bonnes, il nous reprochait de l'enfermer dans des endroits clos, comme une stalle de départ ou un van, et il était très content de pouvoir exprimer son inquiétude aux personnes qui s'occupaient de lui par l'intermédiaire de ce comportement agressif.

Si je parvenais à réaliser un join-up avec lui, peut-être oublierait-il la méfiance que lui inspiraient les endroits confinés dans lesquels nous lui demandions d'entrer.

Il y a une piste de jumping à une quinzaine de kilomètres d'ici, mais il faudrait mettre Lomitas dans un van pour le transporter jusque là-bas, donc c'est impossible.

- Non, attendez, ai-je répliqué ! Nous pouvons utiliser un van, je suis sûr que nous y arriverons.
Commandons-en un pour cet après-midi, demandons-lui de stationner ici, et je vous assure que nous réussirons du premier coup à surmonter les difficultés de Lomitas dans ce domaine.

Andréas appréhendait cette expérience, mais elle devait être tentée. Ils commandèrent donc un van qui arriva juste après le déjeuner.

Andréas proposait de faire reculer le van dans l'écurie, de façon à ce que la rampe d'accès se trouve dans l'allée centrale, ainsi Lomitas aurait moins de place pour se dérober. J'ai répondu :

- Il faudra bien qu'il apprenne à monter dans ce van comme un gentleman, alors autant commencer tout de suite. Faisons ça au milieu de la cour, et correctement, dès le début.

Nous avons laissé le van là où il se trouvait et nous avons abaissé la rampe d'accès. J'ai attaché des longues rênes à la bride de Lomitas et je l'ai fait travailler dans la cour pendant une demi-heure, pour le détendre. tout se passait très bien, il était obéissant, travailleur et avait de bonnes manières. Il ne restait plus qu'à le faire monter dans le van ; tant qu'il se comportait normalement, j'avais bien l'intention de le traiter comme un cheval normal. Il a gravi la rampe d'accès, et m'a suivi dans le van sans faire de difficultés. Dès qu'il a été à l'intérieur, les palefreniers les plus proches se sont précipités pour relever la rampe derrière lui, mais je les ai arrêtés :

- Non ! laissez-la baissée, je vais le faire redescendre et remonter plusieurs fois de suite.

Deux des palefreniers m'ont répondu :

- Non, surtout pas, si vous le laissez ressortir il ne voudra plus jamais y revenir.

Je leur ai demandé de me faire confiance, et ils ont reposé la rampe. J'ai fait monter et descendre Lomitas à quinze ou vingt reprises avant de l'enfermer dans le van et de le transporter jusqu'à la piste de jumping.

Ensuite je me suis mis au travail. Je lui ai retiré la bride et il a immédiatement pris la fuite lorsque je l'ai chassé loin de moi. Il a tourné autour de l'ersatz d'enclos au petit galop, son oreille intérieure déjà braquée sur moi. En moins de deux minutes, il a compris ce que je faisais, et il a commencé à lécher et mâchouiller. Comme c'était un cheval très intelligent, il nous a suffi de dix ou quinze minutes pour être en grande conversation. Il était évident que tout se passerait au mieux.
J'ai réalisé le join-up rapidement et dans de bonnes conditions.

Il m'avait accordé sa confiance, mais je voulais pousser l'expérience un peu plus loin. J'ai démantelé l'enclos circulaire et nous nous sommes retrouvés au milieu de la piste. Il m'a fallu quelques minutes pour rétablir la situation. Dans un premier temps, Lomitas s'est éloigné, pensant qu'il allait prendre la direction des événements, mais dès que je l'ai chassé devant moi, l'obligeant à fuir de plus en plus loin, il a demandé à revenir et à me rejoindre. A partir de là, il ne m'a plus quitté; où que j'aille dans le bâtiment, il était derrière moi, le bout du nez à la hauteur de mon épaule. En voyant cela, j'ai eu la confirmation que j'avais affaire à un cheval doué d'une intelligence supérieure, et que nous finirions par venir à bout de son aversion pour les stalles de départ.

Quand il a fallu remonter dans le van pour revenir à l'écurie, Lomitas s'est comporté comme un vieux cheval qui n'aurait jamais fait, de sa vie, la moindre difficulté pour pénétrer dans ce genre de véhicule.

Le temps que nous retournions à l'hippodrome de Brême, la journée était terminée, et Lomitas a regagné son box ; nous l'avons nourri et laissé prendre une bonne nuit de repos.

Le 15 juin 1991, j'ai travaillé avec la stalle d'entraînement qu'Andreas avait fait construire dans le manège couvert. Je comptais sur la confiance de Lomitas, mais aussi sur le fait d'avancer pas à pas, pour faire naître en lui le désir d'entrer dans cette stalle. Peu après, il y pénétrait et en ressortait sans aucun problème.

Plus tard dans la matinée, on l'a harnaché, sellé puis monté, et je l'ai fait entrer dans la stalle et en sortir. Très vite nous avons pu refermer le portillon derrière Lomitas et le laisser sortir à son gré...



Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.


Notre annonceur Déco-2000


L'équitation douce à votre portée