Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

Ouverture sur le monde d'Annie-Noël

Souvenirs

Annie-Noël


Digne — Pensionnat du Sacré Cœur
(Ursulines)
mi-octobre 19..



Ouverture sur le monde

Dans le petit oratoire, sous un plafond bleu ciel constellé d’étoiles, la 1ère division (des Grandes pensionnaires) entre en silence.
Il s’agit de la méditation quotidienne qui précède l’assistance à la Messe, et à l’Eglise.
Madame Derbez* lit l’évangile du Jour selon Saint Luc (ch. 12-1-7) :
« Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps et après ne peuvent rien faire de plus…
« Ne vend-on pas cinq passereaux pour deux as ? Et pas un d’entre eux n’est en oubli devant Dieu.
« Bien plus, vos cheveux même sont tous comptés.
« Soyez sans crainte, vous valez mieux qu’une multitude de passereaux »
Le passereau Monique, camarade d’enfance et de classe, pousse Annie, d’un coup de coude. Elle lui susurre :
« Il ne s’est pas foulé le Bon Dieu, pour compter les cheveux du professeur Nimbus »
Fous rires des deux pensionnaires.
Madame Derbez interroge ?
« Qui a ri ? »
« C’est moi », répond Monique.
« Petite élève, passez la porte. »
Annie se dénonce :
« J’ai ri moi aussi ; je sors dans le couloir ? »
Madame Derbez, impassible et sévère :
« Non, vous vous amuseriez toutes les deux ! »

La méditation reprend dans le calme revenu, certaines camarades, finissent leur nuit, pieusement, en dormant (ce n’est pas interdit par le règlement).

Les rangs se reforment pour aller à l’Église. Toutefois, Madame Derbez, intriguée, interpelle Monique discrètement :
« Petite élève, qu’y avait-t-il de drôle dans cet Evangile ? »
« C’est le professeur Nimbus !... »
« Qui est le professeur Nimbus ? »

A Monique d’expliquer à cette religieuse savante, mais vivant hors du temps, qui était le professeur Nimbus.
Pour les jeunes actuels, voir Titeuf ; au lieu d’une plume, le professeur avait un seul cheveu, en forme de point d’interrogation, sur un crâne dégarni.
N’est-ce pas Sénèque qui a déclaré : « Rien de ce qui est humain ne m’est étranger » ?

N.B. : Sénèque le Philosophe (Cordoue, vers 4 avant J-C, Rome, 65 après J-C). Stoïcien, style concis et vif. Tragédies (Médée, les Troyennes, Agamemnon, Phèdre). Compromis dans une conspiration, il s’ouvrit les veines.

* Madame Derbez était un professeur de sciences de valeur et, de plus, maîtresse d’internat des Grandes.




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée