Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

Le nom ne tombera pas en quenouille

Souvenirs

Annie-Noël

Les Boffres - Ardèche
21 & 22 octobre 2000



Le nom ne tombera pas en quenouille


En hommage à ma soeur Thérèse
et à son mari.


Une majorité de grands et adolescents :
- Fred et Michel, droits et verts comme les sapins de la forêt environnante ; et, semblables aux blonds châtaigniers et à la rondeur piquante des marrons, aux bouquets roux et or, qui, avec les fougères, gîtent sous leurs branches :
- Guillaume et Valentin,
- Johan, Pierre, Rémi et Artus, Cédric et Florian,
- Stéphane, “ l'ange Bouffaréou de la Pastorale provençale, troun de l'air ”(quater) de la famille LAURENT ;

Une minorité de jolies petites filles :
" Dansez les petites filles, toutes en rond,
" En vous voyant si gentilles, les cieux riront"
- notre active et studieuse Cécile,
- Coline, tournoyant, dans sa salopette claire, tel un oiseau, un feu follet, avec un mouvement et un sourire perpétuels ; dans un visage arrondi et des yeux rieurs :
Au fond des bois, j'entends la voix,
“ La voix d'échos lointains,
“ A leur concert, sous l'arbre vert,
“ Sautillent les lutins ...”

Salut, ô jour naissant, sur la terrasse du lendemain heureux ; de la forêt, notre bel horizon, monte une nuée légère d'une rosée humide que le soleil levant fait évaporer.
Tout est grâce !

Dans la pureté, de ce ciel bleu et de ce clair matin, la chère présence de Bonne-Maman et de Bon-Papa, évoquée avec tant d'amour par le cœur de leurs enfants et petits enfants, (la veille, auprès du feu de bois, est présente, non pas derrière nous, non pas devant nous, mais à côté, puisqu'ils sont en Dieu et que nous sommes à Lui.)

Oncle Jean, le frère de Bonne-Maman, Tante Mimi, Oncle Gabriel, gai et généreux, notre cousin Guy, Catherine Trocard (qui a tant souffert de la mort à 47 ans, de son père glorieux) nos grands-Parents Laurent (qui nous envoyaient des cartes et toujours un poisson en chocolat ou une poule pour Pâques).
"Notre petit Jean", devenu : "Jean de Monique" ; Marc, musicien et flûtiste de valeur ; Noël, le silencieux "maestro" ; la jolie Mathilde ; Raphaël, au doux sourire ; Etienne, notre Enfant de chant et de Lumière ”

Nous les avons tus, par pudeur, et par tendresse pour ne pas attrister nos enfants au cœur généreux et ne pas rouvrir des plaies de cœurs à jamais blessés.

Toute notre affection est allée vers Marlène, Julia et Alix, retenues en Ile-de-France. Melchior, le chien de Michel et de Véro ; Pepsi, le chat d'Olivier et de Chantal : on a parlé d'eux, nos amis à quatre pattes ; j'ai (Annie-Noël) évoqué l'âne de mes rêves, mon frère...

Merci à nos " rustines " : expression du sud-ouest de la France, que mon beau-frère, Bernard m'a rapporté gentiment, (s'étonnant de mon ignorance). J'AI REPONDU avec vivacité :
" Les rustines sont bien appréciées pour combler les trous des pneus de bicyclette et c'est excellent pour apporter des qualités qui manquent à nos conjoints et compagnons de vie".

Merci donc à vous tous qui avez procréé, Dieu aidant, de si beaux descendants, des gens de droiture et d'honneur, offrant les qualités et les dons de vos familles respectives.

Pardonnez-moi d'avoir été envahissante : je mène une réelle vie “d'ermite” - cela provoquait une crise d'hilarité de la part de François - (qui m'a proposé de me retirer à la Ste- BAUME, si je ne craignais pas l'humidité de la Roche de Ste. Marie-Madeleine).
François, notre “ troun de l'air ”, N°1 ; Olivier, qui lui ressemble beaucoup, N°2 ; Cédric qui a ses grandes qualités et l'envers de ses qualités, N°3 ; Stéphane, N° quater ; et, il semble bien que Rémi, bon petit diable, suive la trace, avec un petit plus... d'acteur comique !

Je vous offre cette phrase qui m'aide et vous aidera peut-être aussi, en parlant d'un être cher qui invisible, est présent malgré tout et continue à grandir en Dieu, et vous aide à grandir aussi :
Si regarder en arrière vous cause du chagrin,
Et regarder en avant vous cause de la crainte,
Alors regardez à côté de vous,
J'y suis.


A Diésas !
Que Dieu vous protège et vous transmette toute ma tendresse et un grand MERCI pour tout, et à tous.




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée