Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

La MAISON aux YEUX VERTS
Souvenirs

Annie-Noël

St-Auban,

La maison aux yeux verts


Ouverte sur le domaine enchanté : le jardin où fleurait bon l'œillet et le champ de blé au delà de l'avenue Alsace-Lorraine.

Permission d'aller jusqu'au noyer, de glaner dans les champs de blé, faisant jaillir, de nos jambes griffées par les chardons : sauterelles, crickets, petits papillons bleus.

Que sont nos amis devenus ?
Où êtes-vous Charles le Téméraire ?
Jean, timide enfant unique, admirant les prouesses de François Laurent, Ratou Crochard, Coco Guien, les voisins de l'avenue.

De la rue H (réservée aux étrangers), Pintado amenait un cerf-volant de journal habillé, tendu par des roseaux avec des nœuds d'étoffe donnés par sa maman. C'était lui qui les confectionnait avec application, coiffé d'un béret sage et vêtu d'un pull-over à carreaux.

Jeux dangereux, sauts en vélo par-dessus une brouette retournée sur la route avec l'élan de la descente de l'avenue : victoire de François !

Dans les caniveaux d'arrosage des platanes, certains jours, grande liesse.

A plat ventre, sur nos tabliers coquets, nous dirigions avec allégresse des flottilles de branchages.

Savez-vous quel est le goût des feuilles de platanes sèches ?
Précieusement roulées dans du papier journal, serrées par un vieux lacet, elles avaient la saveur d'une secrète liberté.

Hélène, qui avait pour mission de nous faire rentrer dans le soir doré au coucher du soleil, avait bien du mal à nous attraper et à nous ramener, en nous tenant à bout de bras, tellement nous étions sales et boueux.

A sept heures, les moineaux pépiaient inlassablement, en chœur, " chantant leurs prières " disait Hélène, dans le dernier rayon du soleil à l'abri des larges feuilles de platane.

Que sont nos amis devenus ?
Compagnons de jeux et d'enfance, solidaires dans les punitions ?

Le vent de l'âge adulte a emporté de-ci, de-là la folle équipe sur une route plus dangereuse que l'avenue Alsace-Lorraine.

L'Indochine, dont Pintado n'est pas revenu.
Le ciel où montait le cerf-volant, a accueilli le doux Jean Chasson.

La maison aux volets verts n'a plus protégé au soir les enfants du champ de blé.
Des pavillons y ont été bâtis.
Le noyer est monté lui aussi, au Paradis où Dieu accueille les êtres de liberté.




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée