Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

FRANC comme l'OR

Souvenirs

Annie-Noël

St-Auban
Avenue Alsace-Lorraine



Franc comme l'or



Parfois il était permis à François et à Poucette d'aller jouer chez Ratou et son cousin Claude habitant l'un et l'autre une maison mitoyenne, semblable à la nôtre.

Il faut traverser une rue latérale derrière la maison et notre jardin, après en avoir franchi le portillon ; une courte sente conduit à un chêne qui limite leur jardin et accueille les arrivants sous son ombrage plus que centenaire.

Là aussi il y a un tas de sable : on peut jouer à construire des routes et à faire rouler des voitures sur des pistes. Tout se passe gaiement, mais surgit un incident : en essayant d'amuser Colette, jeune sœur de Ratou, Poucette lui envoie du sable dans les yeux, d'une pelle maladroite.

Les pleurs succèdent aux rires ; les consolations n'ont aucun effet sur cette petite fille.

Une grande personne - sans doute une femme de ménage - apparaît : << Comme elle est méchante ! >>
Il s'agit de Poucette qui ne sait comment se disculper.

Mais, voilà qu'une discussion s'élève entre les constructeurs et les pilotes de course. Ratou et son cousin s'opposent à François, l'accusant même de ne pas dire la vérité.
Claude croit utile d'ajouter :
<< Ta sœur, elle, ne ment pas.
- Si, elle a menti ! >>

Et François de raconter l'incident de la perle... Douloureusement étonnée de cette dénonciation, Poucette se tait : c'est vrai.
<< Eh bien, partez tous les deux chez vous ! >>

Ainsi chassés, François et Poucette prennent le chemin du retour, l'aîné tenant sa sœur par la main. A Maman qui interroge au sujet de ce retour inopiné, les enfants répondent qu'ils désiraient rentrer à la maison.

Plus fort que l'humiliation de la faute révélée, Poucette a souffert de la brèche entrevue dans l'amour fraternel et du sentiment de solitude que laisse un sentiment inégalement partagé.

A la réflexion de l'adulte, aujourd'hui, cette cruauté imprévisible apparaît seulement comme l'envers d'une qualité de franchise, pratiquée sans discernement, à l'état pur.
Dans l'Absolu de l'enfance...



Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée