Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

En fermant les yeux, je vois, là-bas

Souvenirs

Annie-Noël

St- Auban-sur-Durance
Pâques (21-03)
Avenue Balard
Chez les Laurent (2ème Villa de fonction).



En fermant les yeux,
Je vois, là-bas...



Une nappe dont la blancheur éclabousse celle de ce jour ensoleillé. Il pénètre dans la grande salle à manger aux fenêtres grandes ouvertes sur le jardin.

Un bouquet de lilas mauve sourit au centre de la longue table familiale. Il a été offert à Maman par un maraîcher, Mr MAROU ; cadeau à une cliente fidèle qui vient de lui acheter les premières asperges vertes, entrée traditionnelle du repas de Pâques.

Le gigot d’agneau de Sisteron ainsi que sa garniture de verts flageolets embaument l’ail et les herbes de Provence.

Au dessert sont distribués aux enfants des sujets en chocolat, poisson, poule, œuf ou cloche garnis de petits œufs à la liqueur, joliment enrubannés, gâteries envoyées de Grenoble, par Grand Père Laurent et Tante Mimie, Grand-mère et Grand-père Trocard.

C’est déjà le printemps dans la vallée de la Durance où les pêchers roses en fleurs ont succédé aux amandiers neigeux de février, les « veilleurs ». Dans le jardin de la villa s’épanouissent des tulipes, des zinnias robustement jaunes, des pétunias aux mille couleurs. Sous la fenêtre située au midi, le jasmin pousse vers elle ses fleurs étoilées blanches et parfumées.
Le temps des violettes est terminé, derrière cette bordure, c’est la « roseraie » de Maman. Les tiges vigoureuses élèvent des boutons drus et serrés au dessus de feuilles vernies.
Le saule retombe, garni de feuilles miraculeusement vertes.
Au loin, ce sont les collines bleues qui vont disparaître sous les taillis de genêts plus tard, à la Pentecôte.

Provence enchanteresse.
Maison blanche aux tuiles rouges.
Jardin où les haies de cyprès protègent du mistral.
Tu as façonné mon âme d’enfant, au soleil de la liberté et de la fierté.

« Et je m’en vais, l’âme ravie d’avoir rêvé ma vie » (*)

[Le domaine enchanté]


* inscrit à Sisteron en Provence, sur le tombeau de Paul Arène, félibre (**), ami de Mistral.

** Le Félibrige a été fondé au château de Font-Ségugne (Châteauneuf-de-Gadagne, Vaucluse), le 21 mai 1854, jour de la sainte Estelle, par sept jeunes poètes provençaux : Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giéra, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan. Ensemble, ils entendaient restaurer la langue provençale et en codifier l'orthographe.




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée