Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

COURRIER concernant les chevaux, l'équitation, le dressage et les problèmes liés aux EQUIDES

Archives courrier

Nous ne prétendons pas tout savoir ! Les lecteurs qui peuvent répondre précisément aux questions souvent posées dans cette rubrique sont invités à le faire, nous transmettrons !

Avant de poser une question concernant les problèmes de dressage, consultez la page : attitudes et comportements.

Courriers antérieurs au 1er janvier 2007

28/12/06
Je suis étudiante en lettres à Paris, originairement de Bretagne. Je m'intéresse depuis de nombreuses années aux méthodes douces et j'ai suivi de nombreux stages, d'abord de la méthode de Pat Parelli (pendant deux ans) puis en Angleterre de la méthode de Monty Roberts (quatre ans). Je n'ai plus à présent l'intention d'en faire mon métier comme je le pensais auparavant, mais je n'en ai pas moins le savoir, et jusqu'à présent, seul mon cheval a pu en profiter, ce qui est terriblement dommage. J'aimerais pouvoir partager ce que je sais avec d'autres, puisque j'estime que chaque cheval devrait avoir le droit être traité dignement dans une vrai relation équitable basée sur la connaissance de l'autre (et non comme instrument de travail ou grosse peluche jetable). Hors, il est vrai que si les astuces transmises par livres ou cassettes sont intéressantes, elles ne valent pas une vraie rencontre, car chaque cheval, chaque cavalier est différent et nécessiterait à lui seul un roman...
Je n'attends qu'une chose, pouvoir partager mon savoir, mais dans notre France conservatrice, il n'est pas évident de trouver des gens ouverts à de telles méthodes. Aussi si vous pouviez passer mon adresse e-mail, pour que je puisse tout au moins discuter avec des gens ouverts sur le sujet, voir les rencontrer (que ce soit à Paris, en Bretagne, ou ailleurs!) je vous serais très reconnaissante.

Tiphaine
eniah22@hotmail.fr

27/12/06
Mon cheval s'est blessé avec une cloture barbelée, auriez-vous une solution car il ne cicatrise pas. J'ai tout essayé.
Eléonore

22/12/06
Pourrais-tu m'aider sur le comportement de non cheval : un hongre de 9 ans. Sa mère est une trotteuse, son père un anglo Arabe. Depuis une semaine mon cheval a changé son comportement ?? Il vient bien toujours vers moi tout calmement, s'arrête et garde sa distance et lorsque je vais pour lui caresser le chanfrein il tend son encolure, lève la tête et couche ses oreilles, la détourne. Le coin de son oeil est blanc et il a des petits gestes d'agressivité. Puis il fuit et revient vers moi ou s'en va retrouver sa mère et m'ignore. S'il est revenu ver moi et que j'essaie de nouveau de le caresser sur toute les parties de son corps, il est méfiant ou il s'écarte de moi. S'il me voit arriver avec le licol, il vient bien vers moi de sa propre volonté et se laisse bien attraper, mais si je le gratouille au poitrail, il envoie le coup de geôle juste à l'endroit précis de son poitrail.
Avant c'était tout à fait le contraire : il venait tout en trottinant. Il s'approchait pour poser sa tête sur mon épaule. Je pouvais frotter ma tête contre la sienne, lui frotter les naseaux et la tête avec mes 2 mains. On avait une grande complicité. Je passais même sous son poitrail sans souci et tout ça en liberté et il reculait, tournait à gauche ou à droite et avançait... Il me suivait partout. C'était plutôt un pot de colle. Quel conseil pouvez-vous me donner ?

Pascal
Réponse : Bien sûr, comme à chaque fois, sans avoir vu directement le cheval, on peut se tromper car on a pas toutes les données, mais d'après ce que j'ai lu, cela a tout l'air d'un problème physique : ton cheval a dû se faire mal quelque part et a peur que tu lui fasse mal en le touchant. Si aucune blessure n'est visible, tu peux éventuellement avant d'appeler un ostéo vérifier ses muscles de façon très simple : pour l'encolure (puisque c'est là que ça a l'air d'aller mal), place-toi au niveau de son épaule (tiens-le en licol, mais suffisament lâche pour qu'il puisse bouger et ainsi te donner une réponse) et avec 2 doigt, appuie progressivement sur l'encolure de l'épaule vers la tête (sur le gros muscle rond du bas de l'encolure) comme si tu marchais avec tes 2 doigts. S'il écarte la tête du côté opposé à mesure que tu montes tes doigts, c'est sans doute qu'il a une gêne. Soit attentif, car tu ne peux le faire qu'une ou deux fois, après le cheval est désensibilisé. Si tu penses qu'il a une gêne, alors il faudra peut-être appeler un spécialiste. Mais si le problème ne date pas de trop longtemps, alors peut-être suffit-il d'attendre un peu... C'est à peu près tout ce que je peux dire à distance... Ecris-moi si tu as du nouveau !
eniah22@hotmail.fr

19/12/06
J'ai acheté l'été dernier une pouliche espagnole qui a aujourd'hui 8 mois. J'allais la voir quotidiennement à son élevage durant tout l'été et elle venait me voir à chaque fois. Quand je l'ai remontée sur Paris, on l'a laissée 1 week-end au box avant de la mettre au pré. Elle était très énervée car elle vivait avant en pré. Pendant 1 mois, elle était donc au pré avec 2 autres poulains, il n'y avait aucun problème. Puis la propriétaire de la pension l'a changée de pré pour la mettre avec 5 autres pouliches. Les 2 premières fois ça allait aussi mais depuis, dès que j'arrive elles partent toutes au galop et font la course. Je n'arrive plus à approcher ma pouliche depuis maintenant 1 mois et demi. Aujourd'hui j'ai ammené des pommes et carottes, elles sont venues pour manger mais sont reparties de suite. Que puis-je faire ?
Gwenaelle

11/12/06
J'ai un voisin qui possède 2 petits chevaux et qui voudrait s'en débarrasser (les donner). Pouvez-vous m'aider ? Ils sont dans le Calvados, au sud de Caen.
gerard.delabarre@wanadoo.fr

05/11/06
Je suis propriétaire d'un jeune cheval ibérique de 4 ans, débouré depuis 6 mois... j'ai un très bon contact avec lui, je passe 3 heures par jour avec lui. Je pense être une cavalière expérimentée après 30 ans d'équitation, mais je reste modeste car je suis novice en ce qui concerne l'apprentissage des jeunes chevaux. Je le travaille à la longe puis à la monte, je progresse lentement car je demande peu mais tous les jours 1h environ, après le travail il peut brouter en liberté totale à côté de moi pendant que je range le matériel et lui prépare son seau de granulés, nous sommes en pleine campagne, en Provence et les chevaux vivent en padock, de plus de 700m2 chacun.
Le souci est que c'est un cheval très émotif et peureux... il réagit très mal, en extérieur, surtout quand je veux sortir seule, cela devient dangereux car, j'en suis à ma troisième chute, il part en saut de mouton à la moindre situation stressante... bruit d'une route, nouveau parcours...
Hier encore, j'étais à pied, il broutait et quand j'ai voulu le remonter, une fois en selle, il m'a désorçonnée... alors que quand nous partons à 2 ou 3 cavaliers, il est calme, il m'est arrivé de partir une journée complète sans trop de stress. Si vous pouviez m'aider, je vous en serai reconnaissante...

Christine
Réponse :
Il faudrait voir comment il se comporte dans son champ : est-il peureux et stressé également ? Si non, cela veut dire que son stress est lié au fait d'être dehors. Est-il peureux dehors lorsque tu ne le montes pas ? Si non, cela veut dire que le stress est lié au fait d'être monté. Il est dangereux pour un cheval d'être constament stressé, car cela veut dire qu'il utilise trop d'énergie, et que si un lion lui saute dessus dans quelques minutes, il sera trop fatigué pour résister : tout cheval un tant soit peu intelligent sait donc qu'il faut garder son énergie (j'en ai connu quelques uns qui étaient bêtes, mais ils représentent environs 0,1 % de la population équine, il a donc heureusement peu de chance que ton cheval soit concerné !) Un trop grand stress n'est donc pas un problème incurable dû aux origines du cheval, comme on le pense trop souvent ! Il faut essayer de comprendre d'où vient ce stress. J'ai connu une fille qui, chaque fois qu'elle montait sur sa jument, se faisait éjecter. La jument était terriblement peureuse, et sursautait au moindre bruit. Nous nous sommes rendus compte que cela était du au fait que la propriétaire, croyant sa jument peureuse, faisait toujours tout pour éviter les situations de peur. Ainsi elle ne levait jamais les bras pour ne pas effrayer sa jument, ne criait jamais, entourait sa jument d'une extrême douceur. Cela eut pour effet que la jument se sensibilise encore plus à tout élément différent, si bien qu'elle réagissait encore plus démesurément au moindre bruit, et pour finir la cavalière était si stressée (inconsciemment) que la jument ne pouvait plus le suporter et préférait l'éjecter immédiatement. Avec le peu d'information que je dispose, je ne peux évidemment assurer qu'il s'agisse du même cas, cependant il est fréquent que l'on soit trop prudent avec les jeunes chevaux, et même si tu es une cavalière expériementée, un stress peu arriver, car nous réagissons différemment à chaque cheval que nous montons ! (pas exemple, tu pars seule, et tu te dis : "là, il faut surtout pas que je tombe, je suis seule" et du coup, tu te contractes pour rester en selle, le cheval ressent ce changement, comprend que tu es en alerte, et croit qu'il y a un problème...) Le mieux dans ce cas est de faire du changement une routine, ou un jeu. Avant de changer le cheval, il faut avant tout te changer toi, et par se biais tu changeras le cheval. Pour illustrer cela, je peux te dire ce que j'ai fait avec cette même jument qui avait une peur bleue des camions. Je devais à tout pris changer mon stress en autre chose quand je voyais arriver un camion (ce n'était pas ma jument, mais elle avait déjà la mémoire du stress de sa propriétaire gravé en elle, et nous avons tous une certaine appréhension en voyant débouler un camion en face de nous...) J'ai donc inventé un nouveau jeu, qui était de prendre en chasse les camions pour inverser les rôles : nous attendions que le camion soit passé en le regardant, puis nous nous lancions derrière lui au galop avec des cris de guerre. Très vite, je me suis mise à attendre avec impatience les camions pour s'amuser, et la jument aussi... Elle était guérie de sa peur! (Nous étions dans une petite campagne, avec des petites routes !) Si cette illustration peut aider, alors tant mieux. Si tu veux plus de détails ou si tu as une question plus précise, contacte-moi !
eniah22@hotmail.fr

05/11/06
Bonjour, j'ai 30 ans et je monte à cheval depuis l'âge de 4 ans. Je suis ravie des articles « monte à cru » , « sans mord» et que quelques uns pensent comme moi. J'ai récupéré un jeune entier de 3 ans ½ , il y a 2 mois et soit-disant indomptable, je lui ai appris à avoir confiance en moi (et donc en l'homme) et j'ai commencé à l'éduquer au licol et à cru. Il travaille très bien même avec la selle et la bride (mors simple à gros canon), mais on s'éclate en rando à cru, je sens la différence quand on part, Renoso (mon cheval) est beaucoup plus enjoué !!! Donc un grand merci pour ces articles qui me confortent dans mes idées. Petit détail : mon bébé vit dans plusieurs hectares parmi ses congénères et ne rechigne pas quand on part tous les deux en rando.
Barbara

31/10/06
Bravo pour votre site !
Vous oubliez toutefois une grande éducatrice : Elisabeth de Corbigny !
Tiphaine


18/10/06
Bonsoir, je vous écris car je connais une dame handicapée qui posséde une jument de 18 ans environ pas maltraitée mais assez mal en point, qui doit faire euthanasier sa jument car la personne qui vivait avec elle est décédé et elle doit aller se faire soigner (malheureusement elle a un cancer et une prothèse de la jambe), je ne peux pas prendre cette jument car il lui faut du temps et des soins. Pouvez-vous me dire vers qui me tourner sans que cette personne ait des ennuis ? C'est très urgent, elle l'euthanasie lundi. Merci de votre aide.
Christelle

16/10/06
La semaine dernière je me suis confrontée à un problème auquel je cherche encore une solution. Mon cheval présentait tous les symptômes d'une myosite, j'ai donc fait appelle à un vétérinaire proche de chez moi. Celui-ci n'a pas voulu se déplacer, m'indiquant un traitement par téléphone. Par la suite, le traitement ne faisant pas effet, et le myosite se transformant en colique, je le rappelle en lui demandant de bien vouloir se déplacer, chose qu'il n'a toujours pas daigner faire. J'ai donc pris contact avec un autre vétérinaire, qui lui non plus n'a pas voulu se déplacer pour ausculter mon animal !!! Sauriez-vous où je pourrais trouver des arguments pour envoyer une lettre de mécontentement au conseil de l'ordre des vétérinaires ?
M. A-L

06/10/06
Je me permets de vous parler du sarcoïde car mon cheval BALANOD, qu'il a depuis 10 ans. On a tout essayé !!! 3 opérations, 4 chimios, 2 cryo et je ne sais plus combien de produits miracle !!! Sa sarcoide avait atteint la taille d'un ballon de foot. On le croyait perdu !! Il y a environ 2 mois, on décide d'essayer un nouveau produit. Aujourd'hui, la sarcoide de BALANOD a diminué de la taille d'un pamplemousse en seulement 2 mois.
Il s'agit d'un produit à l'aloe vera. Comme je vous le disais pour l'instant je le teste sur mon cheval. Il y a un spray pour application local et une boisson gel à faire boire. Mon cheval boit ce gel sans problème dans ma main. Le prix du spray est de 24,75 euros les 500 ml et la boisson gel à 28 euros les 1000 ml. Sur mon cheval BALANOD j' utilise environ 2 sprays par mois et une bouteille de boisson gel.
Gérard NOWAKOWSKI 06.81.60.98.55


03/10/06
Je viens de lire avec intérêt une grande partie du site Chuchoteurs et Ethologie au service des cavaliers et le trouve très bien fait.
Je me permets de vous envoyer ce petit mail pour vous informer que je suis l'unique représentant de Monty Roberts en France, et que dans notre établissement le "Monty Roberts Learning Center France", il est possible de faire des formations pour apprendre les enseignements de Monty Roberts en français et d'obtenir les diplômes reconnus par Monty Roberts. Vous pouvez vérifier cette information en allant sur le site officiel de Monty Roberts, dans le paragraphe "instructors".

Johan Hofmans (Instructeur Monty Roberts, BEES 1° et ATE - opérateur éthologie pour la FFE)
Monty Roberts Learning Center France
3, rue de la Rohrmatt
67510 Obersteinbach
Tel : 03 88 09 56 84

24/07/06
Je souhaite adopter un de vos équidés. Je loue un pré de 2 hectares environ avec un abri + un box pour l’hiver. Il serait visité, brossé, nourri et promené en main tous les jours et éventuellement selon son âge travaillé en longe ou en longues rênes. Je serais aidé par une personne possédant elle-même 2 chevaux.
Stéphanie

23/07/06
Je me permets de vous écrire car je ne sais plus vraiment vers qui me tourner. Je suis propriétaire de 2 chevaux et 2 poneys et jusqu'à peu, je les gardais chez moi car j'habite la campagne en Ardèche, mais plusieurs évènements sont venus bouleverser cette belle histoire.
En premier lieu, j'ai réussi à placer mes poneys au pair dans un centre équestre car ils s'échappaient sans cesse et avaient besoin d'être chouchoutés par des enfants car avec mon travail, suite à une mutation, j'avais beaucoup moins de temps pour eux. Ensuite tous les terrains environnants que l'on m'avait prêtés pour mes 2 chevaux ont été vendus et des maisons se sont construites, aussi je ne pouvais plus les garder chez moi en plus de la pénurie de foin sur la région. Dans un deuxième temps, déjà maman d'un petit garçon de 4 ans, je viens d'avoir des jumelles, autant vous dire que question occupation je suis satisfaite. Mes 2 chevaux sont une jument style camargue de 25 ans et un hongre pur-sang arabe de 13 ans. Aussi, peu de temps avant mon accouchement, je me suis arrangée avec le centre équestre où sont mes 2 schetlands pour qu'ils prennent mon hongre au pair et ma jument en pension au pré vu son âge soit 139 € par mois. Seulement la semaine dernière, mon cheval a commencé à boiter sérieusement et le véto a décelé une arthrose sévère et pense qu'il ne pourra pas travailler beaucoup à l'avenir. Le club ne pourra donc plus le garder et je n'ai malheureusement pas les moyens de payer 2 pensions d'autant que j'ai beaucoup de mal à en assurer une seule sans compter les frais de maréchalerie et de vétérinaire pour mes 4 équidés. J'ai acquis ces quatres équidés dans des circonstances dramatiques car tous maltraités et aujourd'hui, malgré tous mes efforts, je ne peux plus faire face matériellement parlant à la situation. C'est pour cette raison que désespérée je me tourne vers vous pour placer mes deux chevaux comme animaux de compagnie si possible pas trop loin de moi. Je compte sur votre aide pour trouver une solution et vous remercie par avance de vous intéresser à ma situation.

Delphine (04.75.38.06.13)

13/07/06
Je m'excuse de vous prendre du temps, mais j'ai une amie qui a une jument capricieuse. Elle a du mal à la faire trotter et galoper à la longe, la jument s'écarte bien d'eux, elle part au pas et s'arrête mais elle ne veut pas partir au trot ni au galop !
Avez-vous la réponse à son problème ? Que faut-il faire pour que la jument comprenne ?
Je suis désolée de ne pas avoir plus de renseignements, si vous ne voyez pas de solution, je pourrais lui demander de vous contactez elle même en vous expliquant tout !

Axelle

04/07/06
Mes parents m'ont acheté une jument il y a 5 mois. On m'avait dit qu'elle avait 3 ans, mais en fait, elle ne prend 3 ans que maintenant. Depuis que je l'ai, je trouvais qu'elle était grosse alors je l'ai fait travailler mais rien à faire, elle gardait un gros ventre et ce que je craignais est arrivé : j'ai remarqué qu'elle avait son pis qui était grossis et voilà elle est pleine ! Le problème, c'est que je ne sais pas de quand ! Mon vétérinaire ma dit que c'était pour bientôt, mais quand ? Pourriez-vous me dire des signes qui pourrait m'avertir pour que je puisse la séparer des autres et ne pas avoir de problème au poulinage. Je suis tracassée, j'ai peur qu'il y ait un problème, vu son âge. Je ne veux pas perdre ma jument et son poulain... Je vous remercie d'avance.
Maryse

23/06/06
Bonjour, ma maman a dit devant ma copine qu'elle voulait bien qu'on achète un cheval à deux. Mais quand ma copine est partie elle m'a dit que ce n'était pas sûr. Comment la convaincre ? Car j'ai déjà tout essayé : même plus de cadeau à noël ni à mon anniversaire ! Alors j'espère que vous aller pouvoir m'aider, merci !!!
B.C

16/06/06
Bonjour, j'ai depuis 2 mois fait l'acquisition d'un cheval de 5 ans. Il est de caractère relativement bien trempé, et a une fâcheuse tendance à mordre. Son ancienne propriétaire avait paraît-il l'habitude de le corriger physiquement et verbalement (claque de la main, et "non") mais elle lui donnait des friandises en main ce que je ne fais pas. Au début, j'ai juste repoussé ses intentions d'un geste de l'avant bras, en éloignant sa tête de moi, mais cela ne suffit pas. En me mordant, il a encore souvent le réflexe d'éloigner sa tête rapidement, il a sûrement gardé en tête qu'il "va en recevoir une"! Cela me rassure, il sait au moins qu'il provoque une réaction négative pour lui quand il fait cela. J'ai aussi tenté autre chose: il me lèche, et dès qu'il montre les dents, je retire la main et dit "non" d'une voix sèche et catégorique. Quand je remets ma main, il recommence à lècher, ce qui semble lui plaire car il est chipoteur et a besoin de "mâchouiller". Les périodes de léchouille sont plus longues, et les intentions de mordre moins fréquentes. Ne fais-je pas pire que bien en faisant ça ? Certains me le déconseillent, prétendant qu'il gardera cette mauvaise habitude et qu'il faut lui empêcher tout contact avec sa bouche (décidé par lui). J'aurais voulu avoir des conseils supplémentaires, savoir si ce que je fais va dans le bon sens (et qu'il me faut simplement m'armer de patience) où dois-je modifier certaines choses ? Merci d'avance pour votre réponse. Sportivement.
Delphine
Réponse de la rédaction :
Votre courrier permet de rappeler quelques éléments basiques : Un cheval qui mord ne reconnaît pas l'homme en tant que dominant/protecteur ! De même quand on entend "cheval au caractère bien trempé" sauf exceptions très rares, il faut traduire par : "cheval qui a éduqué l'homme et non le contraire..."
Bien évidemment, cela ne va pas faire plaisir à tout le monde, mais partir d'un constat inexact empêche de construire des relations de qualité avec votre monture.
Enfin :
- un cheval ne vous lèche pas pour vous manifester son affection, mais tout simplement pour récupérer le sel de votre transpiration, (vous êtes sans le savoir une pierre de sel ambulante !)
- Récompenser un cheval à la main ne pose aucun problème, chez un cheval éduqué, quand cela ne devient pas la seule façon qu'utilise son dresseur pour lui exprimer sa satisfaction.


13/06/06
Merci c'est vraiment gentil de votre part de me répondre !!! Ensuite je suis contente parce que j'ai essayé accroupie ! Je ne savais pas qu'une approche telle que celle-ci pouvait se faire (j'avoue j'ai été initiée à la méthode "barbare") j'ai l'impression de respecter le cheval... Merci à vous d'avoir fait ce site et de me donner tant de conseils qui m'ont beaucoup aidés !!! PS : j'ai réussi à faire le filet j'essaye demain !
Lisa

Nous avons un mâle shetland de un an, il n'est pas farouche et se laisse facilement approcher cependant il a une fâcheuse tendance à "pincer" ce qui est plutôt dérangeant !
Nous nous demandions si vous pourriez nous renseigner à ce sujet ? et quel serait le comportement à adopter ?

Peggy

11/06/06
J'aurais 2 choses à vous demander si ça ne pose pas de problèmes : j'ai lu sur votre site que les filets sans mors étaient trés bien et je n'en doute pas, c'est pourquoi je voudrais m'en procurer un... mais savez-vous si certains magasins en vendent (et lesquels) ou s'il faut bidouiller nous même nos propres filets ?
Seconde chose : j'ai essayé quelque-chose avec un cheval dont je m'occupe juste et que je ne monte pas, je suis allée au milieu de son champ et il est venu de lui même en faisant des sortes de tours autour de moi... qu'est ce que ça signifie, est-ce bon ou mauvais ? Je vous remercie d'avance !
et merci pour avoir créé ce site, j'apprends énormement de choses !

Lisa.

09/06/06
Première prise de contact avec votre site que je trouve tout à fait génial.
Je vais essayer de mettre en application vos conseils avec mes deux petites pouliches de 2 ans.

Carole

07/06/06
Je souhaiterai savoir comment faire pour que ma jument monte dans le van, car elle refuse. J'ai dejà essayé avec la méthode Pat Parelli, cela a été concluant, mais si je suis 1 mois sans la faire monter, elle refuse. Dois-je continuer réguliérement où auriez-vous une autre solution à me donner.
PS : Lorsqu'elle est dedans elle voyage très bien.

Del.

05/06/06
Nous organisons notre fête annuelle de la bastide de Monségur (33) la troisième semaine d'aout. A cette occasion nous souhaiterions louer une dizaine d'ânes afin d'organiser une course. pourriez-vous nous indiquer la liste des éleveurs des départements, 33, 47, 40 et 24 susceptibles de pourvoir à notre requête. Par avance nous vous en remercions.
Christine 05 56 61 60 51

04/06/06
Bonjour, je dois faire un exposé sur le matériel pour réduire les coliques. j'ai besoin d'une photo d'un "panier" pour éviter que le cheval mange. Merci de me répondre rapidement.
Bertille

03/06/06
Je suis propriétaire d'un cheval de 10 ans depuis 4 mois. Après avoir passé ces 4 mois dans une pension, il s'est mis à tousser de manière très inquiétante, fatigue à l'effort, toux après le galop, narines grandes ouvertes, souffle court, nez qui coule. Le vétérinaire lui donne des antibiotiques et des fluidifiants depuis presque 10 jours et nous ne savons pas s'il s'agit d'un emphysème, d'une allergie, ou d'autre chose. Son état ne s'améliore pas; Pourtant il n'a pas de fièvre, et l'analyse de sang est normale. Il est à l'herbage et reçoit un complément nutrifif d'orge aplatie. L'eau qui lui était donnée n'était pas très propre et après longues négociations j'ai enfin obtenu de l'eau claire... Je crains qu'il n'ait attrapé des vers dans les poumons. Est-ce possible ?
Par ailleurs, il présente des petites pelades sur le thorax, les antérieurs autour des châtaignes et lorsque je gratte de petites croûtes se détachent
avec des poils. On dirait des parasites sous la peau. Après que cela se soit détaché, la peau est noire, sans poils.
Et dernière chose, depuis hier il présente de grosses boules sous le ventre un peu partout d'environ 1 à 2 cm de circonférence. J'ai lu que des varrons
pouvaient s'installer. Comment savoir s'il s'agit de cela, et comment se débarrasser de tout ceci.
Je suis inquiète, d'autant plus que ce cheval était en pleine santé lorsqu'il est arrivé dans la pension où il se trouve maintenant.

Frédérique
Réponse de la rédaction :
Nous rappelons à l'occasion de ces derniers courriers, que si nous offrons sur ce site un certain nombre de ressources techniques sur la santé, la nourriture, les toxiques et les maladies équines... nous n'avons pas vocation à remplacer les prestations des vétérinaires !
Même si certains essaient de décrire de façon très minutieuse les soucis de santé de leur chevaux, rien ne vaut la constatation directe par un spécialiste : des symptômes, signes comportementaux, complétés le cas échéant par des prélèvements et des analyses... pour traiter efficacement les pathologies.
Les dossiers proposés vous permettent de mieux connaître, et donc mieux comprendre et mieux prévenir toute erreur grossière, mais il en est des chevaux comme des humains, et nous sommes loin de tout savoir et de tout maîtriser.


01/06/06
J'ai découvert votre site, serez-vous à même de me donner réponse ? J'ai un âne agé d'un ans et demi castré depuis 3 mois et j'ai pu remarquer que ses urines sentent trés fort et sont souvent colorées ; une chose que je n'avais pas remarqué avec son père ! Cela n'a pas l'air d'alterer sa forme olympique et sa vigueur et je me suis résigné à penser que cela était normal. Mais afin de me rassurer car le véto n'est pas toujours disponible pour venir constater tout ça. Je vous remercie par avance sur toute les infos que vous pourrez m'apporter.
Warren

28/05/06
Bonjour, je voulais savoir si vous pouviez me donner simplement un conseil.
Voilà, je m'occupe d'un cheval depuis pas mal de temps, mais il n'est pas à moi. Il y a quelques jours un ami et moi même avons eu l'autorisation de le monter. Mais il n'a pas été monté depuis au moins un an ou juste quelques fois comme ça par son propriétaire. Lorsqu'on l'ammène en balade, il paraît très affolé.
Qu'est ce que je peux faire pour le calmer et le monter en toute tranquilité ?

Lisa

27/05/06
Je rencontre un problème avec ma jument, à savoir impossible de la garder au petit galop sur un cercle. Elle repasse rapidement au trot et même sur une ligne droite, la jument ne garde pas son petit galop, aussitôt elle charge.
Les membres sont sains et elle a vu un ostheo dernièrement. Idem pour le dentiste equin. Se peut-il que le problème soit d'ordre véterinaire, à savoir les jarrets par exemple.... Si une personne a connu ce probleme et qu'une solution a été trouvée, merci pour le renseignement.

dominiquedev02@aol.com

19/05/06
Ma pouliche n'a pas encore de papier car il a fallu les changer, et elle a des puces ou des tiques. Est-ce que le vétérinaire voudra bien lui donner un traitement ?
Brass

17/05/06
Je m'appelle Charlène et je voudrais savoir comment vous faite pour dresser les chevaux à la voix et aux stick. Est-ce-que vous pourriez me donner des actuces pour les chevaux de mon club.

Charlène
15/05/06
J'ai une jument âgée de 2 ans et demi et celle-ci vient de perdre une de ses croutes (celles qui sont à l'intérieur de chaque patte) comme sur tous les chevaux et je me demandais si c'était grave ou même s'il fallait l'emmener d'urgence au vétérinaire ???
Nadège

08/05/06
Bonjour, tout d'abord félicitations pour votre site.
Pouvez-vous me donner quelques conseils : j'ai une pouliche de 2 ans qui monte très bien dans un van. Le problème est qu'elle ne veut pas en descendre ! Pourtant, elle recule bien, même dans un couloir. Que puis-je faire ? Merci de votre attention. Cordialement.

Justine.

07/05/06
Voilà je suis propriétaire d'un cheval et d'un âne : mon cheval n'arrête pas de le mordre à l'encolure et parfois le met à terre... Je ne sais plus quoi faire ! J'ai déjà séparé mon âne et mon cheval, mais mon âne ne prétend pas manger. Que faire ?

Briss

05/05/06
Tout d'abord je vous félicite pour votre site sur les chevaux, il est très utile. Je voulais vous demander comment fait-on les nattes de concours ?
Nadège

25/04/06
Ayant consulté votre site et le trouvant très intéressant, je me permets de vous demander si vous pourriez référencer notre blog : equid-relation.over-blog.com sur votre site.
Comme vous pourrez le constater, nous organisons des stages d'équitation éthologique alliant le développement personnel et professionnel. Destinés aux cavaliers, aux cadres et dirigeants d'entreprise, ces stages apportent beaucoup de "mieux être" dans la relation Homme/Cheval.

Christine

21/04/06
J'ai des chevaux et des ânes dans un parc et je souhaiterais planter une haie dans ce parc le long d'une clôture. Cependant, il me faut éviter d'une part que les plantes soient toxiques pour les bêtes, et d'autre part qu'elles soient trop appétissantes et que ma haie soit dévorée. Quels arbustes me conseilleriez-vous ? Dans l'attente de votre réponse, je vous adresse mes sentiments les meilleurs et mes remerciements pour votre site trés intéressant.
Catherine

15/04/06
Je possède une jument de 27 ans qui depuis 2 jours ne va pas bien. Nous avons appelé le vétérinaire qui a diagnostiqué des coliques. Cette jument depuis, au pré, mange peu, voire pas et ne boit pas beaucoup non plus. Elle se couche souvent, se met sur le dos, se frotte la tête puis se relève sans difficulté majeure. Je cherche à avoir des conseils pour pouvoir améliorer la situations, lui redonner des forces.
Fabian

10/04/06
Je suis étudiant en Master 1 de Biologie Cellulaire et Intégrative à l'université J.FOURIER de Grenoble, et je me permets de vous contacter dans le cadre de ces études.
En effet, j'ai attentivement pris note du contenu de votre site Web, et en particulier de la page sur laquelle vous parlez de la nourriture équine.
J'aurais aimé avoir des précisions sur l'albumine qui est utilisée pour la nutrition. Savez-vous sous quelle forme se présente cette albumine ? Quelle est sa composition exacte ? De quel animal provient-elle (boeuf, oeuf, cheval, autre) ? Eventuellement, s'il s'agit d'albumine que vous achetez, pourriez-vous m'indiquer quel est le fabricant, afin que je précise ces questions ?

Pierre Emmanuel

04/04/06
J'aimerais planter des lauriers autour de ma prairie où se trouvent mes chevaux. Quels types de lauriers me seraient-ils capable de planter sans danger pour mes animaux. Merci de me répondre.
Francis

Réponse de la rédaction :
Le laurier rose (à fleurs) est certainement le plus toxique de la famille ! Les lauriers cerise et tin le sont presque autant. (voir page sur les toxiques) Seul le laurier SAUCE ne représente aucun danger pour les équidés mais il est d'une pousse très lente et ne prend pas partout. Cependant ce sont des végétaux qu'ils évitent naturellement, et le risque d'ingestion est plutôt après une taille ou au niveau de la contamination d'un point d'eau. Votre choix de végétaux n'est quand même pas le meilleur pour cohabiter avec des chevaux.


28/03/06
J'ai 2 chevaux, mon galop 4 et pas de terrain où les mettre ou de box. Alors si vous avez un terrain ou un box près de Paris dans la campagne, contactez-moi vite à kikou.laura@hotmail.fr

20/03/06
Bonjour, à la recherche d'anciennes camarades de classe, j'aimerai contacter Sylvaine Dumas, ancienne élève de l'école St Joseph à Thonon les Bains. Elle est je pense encore aujourd'hui une passionnée de cheval, et si dans le domaine vous pouviez faire passer le message...
Merci de me joindre si vous la connaissez ou de lui communiquer mon email.

Laurence

19/03/06
Je suis propriétaire d'un croisé haflinger arabe et d'une jeune anesse. On me conseille de donner une fois par semaine de la mache. Pouvez-vous me donner la recette mais surtout les ingrédients.
Hervé

Coucou, je m'appelle Magali et je voudrais que vous mettiez dans votre site "Comment faire pour devenir palfrenière ?".

10/03/06
Je m'appelle Florie, j'ai 13 ans et j'aimerais savoir si le join-up est difficile à faire, si il faut de l'expérience pour le réussir.

Je m'appelle Mélissa et je voudrais devenir chuchoteur. Je fais de l'équitation et j'ai une grande passion qui concerne surtout les chevaux. Je vous écris pour savoir si il existe une école de chuchoteur en France et si je peux exercer ce métier en France et pas seulement au Montana ou au Texas.


21/02/06
Mon cheval a présenté les symptômes d'une colique, il se roulait, ruait... et cela faisait quelques temps qu'il faisait aller sa tête de haut en bas, il encensait au pré et au box. Le vétérinaire est venu, il a prescrit des anti-spasmodiques (3 injections), je trouve qu'il n'y a pas eu beaucoup d'amélioration et le vétérinaire ne pense pas à quelque chose de digestif. Aujourd'hui je l'ai monté et il a aussi encensé, chose qu'il ne faisait pas, et dans le pré je me suis aperçu que s'il voulait se reposer il baissait complètement l'encolure les naseaux touchant presque le sol et lorsqu'il se relevait il recommençait à encenser et à secouer la tête comme s'il y avait des mouches. Je ne sais plus quoi faire, je lui donne du mash pendant 5 jours pour voir s'il serait mieux, mais pour le reste je ne vois pas. Un étiopathe doit venir prochainement, peut-être trouvera-il quelque chose d'autre...
Sophie
Réponse de la rédaction :
Une fois encore, nous ne pouvons donner de diagnostic sur des problèmes de santé qui sont du ressort d'un bon véto, après examen détaillé sur place de l'animal. Une chose est certaine, son attitude n'est pas normale et mérite qu'on s'en occupe. Mais cela peut venir de beaucoup de causes impossibles à établir à distance.


05/02/06
Merci d'avoir créé votre site sur lequel j'ai appris beaucoup de choses ce soir !!!
Super, il donne très envie d'expérimenter diverses techniques.

Stéphane

31/01/06
J'aurais une petite question : peut-on donner des feuilles de salade et du céleri à un cheval ?
Monia

30/01/06
Je fais une recherche sur les chevaux et je cherche comment se nomme le mélange d'avoine et de paille hachée donnée aux chevaux. J'ai fouillé l'Internet pendant des heures et je n'ai rien trouvé ! Une réponse serait très appréciée.
Roger B. Quebec

21/01/06
Nous sommes une société de livraison à domicile en Seine-et-Marne d'aliments pour chiens, chat et chevaux, Nous avons 300 kg de nourriture pour chevaux de marque Havens, Muesli sport, soit 15 sacs de 20 kg à donner car la date de péremption arrive à février 06. Le produit reste tout à fait consommable plusieurs mois, seule la teneur en vitamines n'est plus garantie. Or en tant que société détaillante de la marque nous ne pouvons commercialiser un produit dont la date de péremption est quasiment atteinte à nos clients.
Bref, nous sommes en sud Seine et Marne à Avon près de  Fontainebleau, avez-vous  un « hébergiste » en Seine-et-Marne qui serait intéressé et à qui nous pourrions déposer la marchandise ?
De même contre un reçu pour notre comptabilité, nous pourrions remettre quelques ballots de 20 kg de foin GoldenGrass, non périmés bien évidemment.

Laurence
Webmaster www.nutrichien.com

16/01/06
Les chemins étant boueux par ces temps pluvieux, ma jument a glissé alors que j'étais en balade. En arrivant aux écuries, elle avait un membre gonflé et chaud (antérieur droit). Je n'ai pas pu la doucher. Cela s'est passé Mercredi. Hier (Dimanche), je suis allée la voir et son membre était toujours aussi gonflé mais froid. Ne sachant pas trop quoi faire je lui ai posé des bandes de repos.
J'attends de précieux conseils : qu'est ce qui a pu lui arriver ? Comment faire dégonfler son membre ?
Merci beaucoup pour votre réponse qui me rassurera beaucoup.

Mathilde
Réponse de la rédaction :
Nous ne sommes pas vétos, mais éthologues équins ! Il doit vraisemblablement s'agir d'une petite foulure, mais seul l'examen par un véto équin ou un maréchal peut vous renseigner !


12/01/06
Je suis passionnée d'équitation depuis 20 ans. J'ai commencé à l'âge de 8 ans et j'ai toujours cherché un métier qui me permette de travailler avec eux sans être moniteur ou palfrenière, car le comportement m'intéresse beaucoup plus et pouvoir les comprendre et savoir se qui va ou ne va pas chez eux et les choses que je fais mal pour les aborder est très important pour moi. Depuis 4 ans je monte toujours le même cheval et je n'arrive pas encore à le comprendre à fond. Nous faisons des concours hippiques ensemble, mais même avec toute sa volonté (car il a du coeur) et la mienne nous n'arrivons pas à nous comprendre. Je vous demande juste des informations sur les formations ou écoles que je peux suivre pour faire ce métier qui me semble passionnant.
Stéphanie

10/01/06
Je cherche quelques conseils.
J'ai récupéré un trotteur français de 2 ans 1/2. La première fois que je l'ai montée au pas cela s'est bien passé : respect des arrêts remise au pas, etc. Malgré une bouche très sensible. On m'a conseillé de lui mettre un mors droit en caoutchouc à aiguille, ce que j'ai fait. A la 2ème monte, cela c'est compliqué. Au pas tout va bien, mais quand je lui demande l'arrêt, elle essaie de se défendre (mouvements de la tête, encolure qui s'encapuchonne), s'arrête puis alors que les rennes sont rendues, se cabre lentement. En réponse je la remets au pas et retente l'arrêt, jusqu'à ce qu'elle fasse un arrêt sans défense. Dès qu'elle se défend, je lui dit un NON ferme. Dois-je lui asséner un coup sur la tête dès qu'elle se cabre... Cette jument vient des courses et en a sans doute vu des vertes et des pas mures, je préférerais une méthode plus douce pour la remettre dans le droit chemin...
Auriez-vous quelques conseils à me donner.

Catherine

05/01/06
Je suis étudiante en IUP Nutraceutique. Je m'occupe d'un sujet concernant la VO2 max chez les chevaux. Je souhaiterais savoir s'il existe des produits sans risque de dopage pouvant aider à la préparation des chevaux.
Claire L.G

02/01/06
Votre site m'intéresse beaucoup, c'est pour cela que je vous contacte car j'ai un problème avec mon poulain. Il a 6 mois je l'ai acheté il y a 2 jours, (donc séparé de sa mère depuis peu)  il c'est blessé aux membres pendant le transport et ne me laisse pas les toucher donc je ne peux pas les desinfecter. Par contre il accepte que je lui touche la tête, les oreilles, les yeux, le dos, les fesses, le poitrail, l'épaule et le ventre. Avez-vous une solution pour que je puisse lui toucher les membres ? Quels livres me conseillerez-vous pour bien l'éduquer ?
Biker
Réponse de la rédaction :
La réponse est contenue dans la question : il ne vous considère pas encore suffisamment digne de confiance pour vous confier le soin de ses blessures... Il vous connaît à peine, c'est normal. A vous de faire le chemin nécessaire pour construire cette relation de façon qualitative. Pour les livres, allez dans notre rubrique bibliographie.


28/12/05
Je viens juste vous faire part de ma terrible déception après un sejour au haras de la Cense ! J'avais lu avec grand intérêt les livres de Pat Parrelli, Monty Roberts et Andy Booths et je demandais à voir cette magnifique méthode de mes yeux ! Pendant mon séjour, je n'ai pas vu beaucoup de complicité homme-cheval mais des chevaux abattus et tristes, des potences de punitions pour cheval recalcitrant, des coups de cravaches et des coups de pieds au poitrail ! Ce n'est pas ce que j'appelle méthode douce ! Le cheval d'un ami  était au haras pendant un petit moment et ses problmemes ne sont  pas résolu, mais le portefeuille lui est vide !
Tasteval
Réponse de la rédaction :
Ce que vous décrivez est bien triste et peu en rapport avec ce que nous mettons en avant.Voilà pourquoi, nous nous gardons bien de conseiller des lieux ou des contacts de "Chuchoteurs" ! Le meilleur y cotoie le pire, et à la faveur d'un changement de propriétaire, tout peut arriver...


21/12/05
Je fais castrer mon cheval courant janvier et je dois lui supprimer les granules les 15 jours précédant l'opération, donc plus que du foin. Quelles en sont les raisons ?
Jennifer
Réponse de la rédaction :
Précautions pré-opératoires et et pré-anesthesiques, exactement comme pour les humains.


15/12/05
Je viens de voir l'onglet réservé à Monty Roberts. Je suis ébahie par tout ça. Il est vrai que je suis une grande fan de cette méthode. Cependant, je me suis retranchée sur votre site car j'ai une jument de 7 ans qui me refuse obstinément la selle, pourtant j'utilise le plus de douceur possible. Je l'ai élevée, donc je ne suis pas une personne étrangère. Pourriez vous m'indiquez la méthode à adopter afin que je puisse couler des jours paisibles et que l'on puisse enfin faire qu'une dans n'importe quelle situation. Vous remerciant par avance,
Alexandra
Réponse de la rédaction :
Les méthodes "dites douces", ne veulent pas dire "être doux et tout laisser faire à sa monture". Il ne s'agit pas d'un truc, mais d'une réelle démarche, à suivre de bout en bout ! Vous devriez lire d'urgence tout notre dossier et mettre en pratique tout cela !


18/12/05
Ma jument de 15 ans a été victime en 2002 de la "maladie de l'herbe"... Mon voisin a perdu l'un de ses cinq chevaux de cette même maladie en trois jours de temps. La mienne a été sauvée après de longs mois de souffrance et de soins intenses... Très amaigrie, elle a petit à petit retrouvé sa forme et sa gaieté mais je la ménage énormément craignant une certaine fragilité...
Depuis plus de 8 mois, elle boite plus ou moins fort... En ce moment, je peux dire qu'elle boite très fort, elle n'essaie même plus de trotter ! Nous avons envisagé pas mal d'hypothèses : fourbure, abcès, arthrose ??? Même le vétérinaire est perplexe !!! Les anti-inflammatoires ne font aucun effet !
Je ne trouve pas de site me permettant d'exposer mon problème.
Un problème de dents peut-il avoir des répercutions sur les vertèbres et entraîner une gène articulatoire ? Existe-t-il des traitements homéopathiques contre l'arthrose ?

Sophie H.

15/12/05
Je recherche des infos sur une maladie "nouvelle" : La maladie de Harper. Elle attaque la gaine des nerfs sciatiques. Elle est due à une plante toxique qui ressemblerait à un pissenlit. Mon cheval présente apparement les signes cliniques : amaigrissmement important, perte musculaire, léve trop haut les postérieurs, marche difficilement. Le vétérinaire pensait que cela était une fourbure aigue mais ce n'est pas le cas (radio négative, il a une belle corne, pas de pourriture, pas d'infflamation...). Il est malade depuis le 21.10.05, le véto a abandonné ses recherches depuis un mois... Je me débrouille donc seule. J'ai fait appel aussi à un autre véto mais cela n'a rien donné. J'ai besoin d'infos pour savoir si il a des chances de s'en tirer, quels remédes dois-je appliquer, etc. Je vous remercie par avance si vous avez des informations à me transmettre.
Blandine
Réponse de la rédaction :
Nous ne sommes pas vétos, mais éthologues équins ! Cependant, si quelqu'un répond à votre question, nous la publierons sur ce courrier.


13/12/05
Voilà 2,5 ans que j'ai recommencé à monter à cheval, un barbe importé du Maroc plus particulièrement. Il est mort récemment mais a laissé 4 produits. Ces chevaux ne sont pas les miens et n'ont pas de suivi vétérinaire. Depuis 2 ans, je maigris de façon alarmante malgré les nombreux repas que je prends au cours de la journée. Un examen récent a montré la présence d'un germe nommé géotrichum spp. Le médecin pense que n'ayant jamais été en Afrique, pays où l'on attrape ce type de germe, les chevaux peuvent être responsables de la contamination. J'ai posé la question à mon vétérinaire qui n'a su me répondre. Pourriez vous m'indiquer une personne qui pourrait me donner plus d'informations, car si cela vient des chevaux, je crois que je ne dois pas être la seule à être soignée..
Juliette P.
Réponse de la rédaction sur ces courriers concernant les pathologies physiques :
Nous n'avons malheureusement pas réponse à vous donner sur ces points et allons nous renseigner !
Que les spécialistes qui en auraient nous les communiquent, nous les publierons.


07/12/05
Je m'appelle Héléna é g 14 ans. Je vs écrit car je coné 1 poney ki a peur a chaque foi k'il voi son ombre. Il s'arrête é bouge plu g essayé de le forcé a travaillé mé aucun résultat donc je me disais si vs pouvez me donner un conseil pr k'il travaille même si il a son ombre derrière lui.

29/11/05
Voilà je vais vous expliquer mon cas, et j'ai vraiment besoin d'aide, parce que je ne sais plus trop comment agir.
Je viens d'acquérir un cheval andalou, qui a 9 ans. Ce cheval a été élevé et dressé par un eleveur espagnol (il était monté en double bride et faisait beaucoup de dressage).
Cet éleveur l'a vendu à une jeune femme qui faisait uniquement des randonnées. Elle n'a plus du tout travaillé le cheval, et c'est laissée complètement déborder par lui à cause de son manque de fermeté. Il la bousculait, et elle ne trouvait rien de mieux que de lui donner des carottes pour lui faire faire ce qu'elle voulait. Il l'attaquait lorsqu'elle lui amenait à manger au près, etc.
Un jour il n'a plus voulu qu'elle lui mette le mors. Alors pour arriver à lui mettre elle lui mettait une carotte sous le nez.
Ce cheval elle l'a gardé 3 mois, comme elle était débordée, elle a décidé de le vendre à quelqu'un qui saurait mieux le gérer.
Quand je l'ai vu, j'ai craqué. C'est un cheval au regard doux, qui est malin mais pas vicieux.
Je l'ai donc acheté. J'ai commencé un travail à pied avec lui et la bagarre a commencé.
Il ne voulait pas se laisser faire, soit il tirait d'un coup sur la longe soit il essayait de me mordre la veste.
Je ne me suis pas laissée faire, evidemment. J'essaie de le travailler au pas en main, en lui donnant uniquement lorsqu'il fait bien les choses que je lui demande, des caresses. Lorsqu'il ne fait pas bien les choses simples que je lui demande, je l'arrête net et je lui dit non, fermement si il essaie de me mordre.
Le souci que j'ai, c'est qu'il m'a un peu pris en grippe et qu'au jour d'aujourd'hui il me teste, je reconnais que quand il s'énerve, je ne suis pas rassurée, et du coup je prefère cesser le travail plutôt qu'il s'aperçoive de mon appréhension.
J'ai besoin de savoir si la technique que j'utilise avec lui est la bonne, je voudrais qu'il me respecte, mais apparemment pour l'instant, il a plutôt décidé de me tester pour voir jusqu'où je peux aller.
Existe-t'il une autre méthode pour me faire respecter sans être obligée de le forcer et de le brusquer ?
Comment puis-je faire? Aidez-moi.
Ce qui me fait peur c'est que c'est un cheval que je connais pas trop encore puisque ça fait peu de temps que je l'ai et je ne connais pas ses limites. Jusqu'où peut-il aller pour ne pas se laisser faire.
Merci à vous, votre site est super.

Anna

24/11/05
Je viens de consulter le site sur le cheval et sa nourriture, c'est vraiment intéressant, mais je voudrais savoir comment faire du mâche, j'ai une jument de 5 ans, trotteuse, l'été en pâture et l'hiver dans une carrière et le soir, elle va au box de 17 h 30 à 7 h 00. L'hiver je la nourris avec du foin et une ration d'orge aplatie, elle adore ça. Et elle adore également les carottes. Mais je souhaiterais lui préparer du mache. On m'a donné 1 sac de son de meunier. J'aimerais connaître la bonne recette. Elle fait 1.65 m et pèse environ 460 kg, elle ne travaille pas beaucoup, je ne fais avec elle que des balades. Merci beaucoup.
Marquise
Réponse de la rédaction :
Nous avons rajouté la recette du Mache sur la page "nourriture".


22/11/05
Nous sommes élèves en Terminale STT au lycée de Chantilly dans l'Oise. Nous devons organiser dans l'objectif du Baccalauréat un projet.
Nous souhaiterions organiser une tombola au profit de votre association dont les bénéfices vous reviendront.
Nous souhaiterions organiser cette tombola sur un CSO.
Nous restons a votre disposition pour d'éventuelles informations.
.
Fabien et Elodie

20/11/05
Si je me tourne vers vous aujourd'hui, c'est que je suis désemparée face au mutisme et à la non réactivité des institutions publiques. Je vais vous raconter l'histoire d'un joli centre équestre qui est devenu un enfer pour nos chers compagnons équins. Le Centre équestre de La Noue Verrière à La Chapelle sur Erdre (44), a été racheté voilà deux ans. Au début, ils formaient un couple, lui aux soins des chevaus et à l'enseignement et elle à l'administration et à la comptabilité. Puis, il y a eu conflit au sein du couple, elle détenait les fonds, il est parti. Mais, il y a encore cinq ans, elle pensait qu'un "cheval avait des plumes et était carnivore". Elle n'y connait donc absolument rien. Puis elle se rend vite compte, que nourrir un cheval n'est pas gratuit donc elle rationne tous les animaux surtout les chevaux de club qui n'ont plus de granulés (en plein hiver), les chevaux de propriétaires n'ont droit qu'à des demi portions (en payant une pension complète). Et pour les pauvres poneys, ils ont du foin, sont dans la boue jusqu'au genou, et tant qu'il reste une partie du foin souillé, ils n'ont pas de balle neuve. Il est souvent arrivé qu'il y ait une fuite d'eau dans les abreuvoirs, et qu'ils restent de nombreuses heures sans eau. La majeure partie de poneys ont 20 ans et plus, et font encore la rame. De toute façon, sa devise est marche ou crève pour les humains, alors pour les animaux...
J'ai retiré mon cheval en Mai dernier, il avait perdu 60 kilos. Je ne m'en étais pas rendu compte, car je le voyais tous les jours. Et une semaine, je suis restée deux jours sans venir, et à mon retour, ça été la stupeur. J'ai retrouvé mon cheval tout osseux. Je l'ai changé de structure immédiatement. J'ai ensuite envoyé plusieurs courriers aux diverses associations, au ministère de Jeunesse et Sport (je ne vous raconte pas l'état des installations pour la sécurité des enfants). Aujourd'hui, j'apprends encore que deux poneys sont morts, dont un agé de 12 ans. Je trouve scandaleux qu'une personne aussi incompétente puisse agir en toute impunité, sous les yeux de tous. Donc, si je me tourne vers vous aujourd'hui, c'est pour avoir des conseils pour agir. Est ce que déposer plainte au commisariat pour non assistance à animaux en danger et maltraitance fera avancer les choses? Là, je ne sais plus. Ce sont tous des poneys que j'ai aimé quand j'étais enfant, et ça fait mal de voir tout cela leur arriver. Merci d'avoir pris le temps de me lire, en espérant que vous pourrez m'aider. Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

A-C.A
Réponse de la rédaction :
Bravo pour votre indignation.
Si les faits sont vraiment tels que vous les décrivez, alertez les associations de défense des animaux et notament le CHEM, dont les coordonnées précises sont sur ce site.


28/10/05
J'ai entendu parler du piaffer, qu'est-ce que c'est ?
J-M M
Réponse de la rédaction :
Le piaffer est une figure de dressage de haute école. C'est un trot sur place, très diagonalisé, relevé, rond, avec un temps de suspension bien marqué.


23/10/05
Dans mon poney club il y a un poney que j'aime tout particulièrement et que je monte beaucoup, mais quand je lui donne une carotte juste après lui avoir enlever le filet il tend le coup en machant la carotte pouvez vous me dire pourquoi ?
Jean-Marc

15/10/05
Tout d'abord, je voulais vous féliciter pour votre site : il est très intéressant. J'ai lu : "Lhomme qui sait parler aux cheveaux" de Monty Roberts et il m'a passionnée... Je vais prochainement acquérir une pouliche pur sang arabe de 20 mois, et j'aimerais appliquer sur elle les méthodes de Mr Roberts : je voulais vous demander s'il nécessitait d'avoir de l'expérience pour pratiquer ces méthodes : j'ai mon galop 6, je crois très fort en la communication homme-cheval, mais je n'ai jamais débourré de chevaux...
Alicia
Réponse de la rédaction :
N'est pas "chuchoteur" qui veut, suite à la simple lecture de quelques articles ou livres et même avec un bon niveau technique de cavalier (ce qui n'a rien à voir avec le problème, car vous verrez qu'après, vous ne monterez plus pareil !). Cependant vous avez raison de vouloir aborder vos nouvelles relations sous une autre approche.
Notre conseil : commencez par "assister" quelqu'un qui pratique déjà (gratuitement) ce type de relation et de dressage avec ses chevaux. Puis lancez-vous quand vous vous sentirez prête, tout en gardant le contact avec votre guide expérimenté, pour ne pas faire d'erreurs préjudiciables.
Vous ne serez pas déçue du résultat. Bon courage.


03/09/05
J'ai de gros problèmes pour faire monter ma ponette dans le van. Il faut au moins 1 heure, voir parfois plus. Avez-vous un conseil à me donner. Merci.
S.T

02/09/05
Cherche des centres équestres proposant de l'hippothérapie pour jeune enfant, besoin d'adresses et de conseils, merci.
Clémentine

27/09/05
Je voudrais quelques conseils si possible. D'ici 2 semaines je vais recevoir une pouliche de 6 - 7 mois. Je voudrais savoir comment l'habituer à son nouvel environnement (près avec box...) sans qu'elle ne prenne peur pour la bloquer. En vous remerciant d'avance.
Steve

22/09/05
Mon poney de compétition (que je peux monter maximum 2 fois par semaine mais seulement avec l'accord de ma monitrice, donc je ne peux pas établir de lien) fait signe de mauvaises humeur et mord quand il est au box ! Miraculeusement il s'arrête tout de suite quand il sort du box !! Pouriez-vous éclairer ma lanterne sur le sujet ???
Léa B.

18/09/05
Je monte une jument depuis qu'elle a 4 ans, que je vais d'ailleurs acheter avant la fin de l'année. Elle aura 11 ans cette année. C'est une connemarra avec de très bonnes performances à l'obstacle, c'est une jument assez rapide et nerveuse à la monte, commes ses frères. Cela me plait, j'aime les chevaux avec un caractère, ou il faut être très attentionné. Bien sûr je sors en compétition, entraînement et officiel chevaux. Elle monte dans le camion sans problèmes, mais le van est tout autre. J'ai commencé les officiels chevaux il y a 1 an, on était que 2, donc je prenais le van. elle montait mais avec difficultés, il ne fallait pas la nourrir le matin sinon c'était foutu, je mettais donc son seau dans le van et elle montait puis je l'ai laissé manger. Pour le retour il fallait la pousser avec des longes, sans violence mais c'était difficile. Puis au mois de mars, j'avais une compèt que je n'ai jamais pu faire ! Je l'amène devant le van, elle se bloque ne bouge plus pourtant depuis le temps, elle me connaît. Avec l'aide d'autre personnes on lui mettait antérieur puis postérieur sur le pont du van, une fois les 4 membres sur le pont elle avancait doucement jusqu'à rentrer, puis reculer très brusquement, si on fermait la barre du van elle aurait été capable de s'asseoir dans le van complètement paniquée. La nourriture ne servait à rien, même un autre cheval à côté n'y changait rien. Nous avons continué pendant 1h30 sans espoir. J'ai lu votre article, elle ne pose pas de problèmes en passant dans des endroits étroits, elle n'a pas peur du noir. Ma monitrice m'a parlé d'un chuchoteur qu'elle connaissait. Je ne sais vraiment pas s'il pourrait faire quelque-chose, je n'y crois plus et suis très déçue, car en concours cela se passe toujours bien. Merci de porter de l'importance à mon cas et de me répondre, j'en serais ravie. A bientôt.
Mlle AMIACHE (Seine Maritime)

27/08/05
La découverte de votre site est très "rafraichissante"... et bravo pour toutes les informations et anecdotes.
A la recherche d'une mise en main plus douce, comme vous, je monte depuis plusieurs années sans mors, ce qui a beaucoup amusé les jeunes cavalières de mon club qui demandent parfois à mettre les rênes sur les muserolles. Un exercice somme toute pédagogique puisque prouvant l'inutilité d'un rapport de force avec la bouche de nos chers compagnons.
Mais j'avoue qu'en dehors du côté "jeu", les cavaliers reviennent trop facilement à des enrênements et embouchures durs qui leur paraît faciliter le travail ... Trop rapidement la passion de l'équitation (et de ses "lauriers") l'emporte sur celle du cheval ...
Pour plus de facilité, j'ai demandé à mon sellier de réaliser une muserolle type allemande de largeur suffisante pour être positionnée à mi-hauteur allemande/française : les anneaux permettent d'attacher les rênes sans difficulté. Pour finaliser ce montage, j'ai fait ajouter un frontal à cette muserolle (un peu "d'esthétisme" ne nuit pas ...).
Concernant les dents des chevaux : vous conseillez de les montrer au maréchal ferrant. Oui, ce peut être utile, par contre, vous oubliez de mentionner les dentistes équins - qui sont des conseils appropriés dans bien des cas (problèmes d'alimentation, de "désobéissances" au travail, etc.) et qui pourront intervenir dans des domaines autres que les simples soucis de tables dentaires. De même, les ostéopathes sont des alliés utiles à nos équidés.
Peut-être avez-vous des raisons précises de ne pas signaler ces professions ?
BRAVO pour votre site et bonne continuation équine, équestre et web.

Valérie
Réponse de la rédaction :
Votre approche est fondée sur les mêmes principes que la nôtre !
Nous montons aussi avec un filet allégé sans mors, et cela ne pose aucun problème.
(Il est cependant important que la "monture" soit préparée à la chose ! et le cavalier idem, puisqu'il s'agit d'établir une nouvelle relation. Sinon les accidents sont au rendez-vous...)
Les praticiens des professions que vous évoquez, ne sont pas toujours accessibles à tous, et vous en conviendrez, il y a aussi quelques "illuminés" dans le tas ! Savez-vous qu'il existe même des acuponcteurs équins ! Nous pensons donc, que le maréchal ferrant, est le plus à même pour aiguiller ce genre de demande, si lui-même ne peut régler le problème. Plus que le véto, (qui fait surtout maintenant les caniches et les vaches !) c'est le vrai généraliste des équidés.
Il est évident que certains problèmes de dents, et de squelette peuvent expliquer quelques attitudes incompréhensibles par ailleurs...

26/08/05
Notre poulain de 15 mois est devenu nerveux depuis que nous l'avons changé de pré. Lui très calme et très doux d'habitude se cabre. Si Althéa rentre dans le pré il s'énerve et se cabre cela fais trois fois qu'il se conduit comme ça et ma fille de 15 ans prend peur de son poulain. De quoi cela peut-il venir ?
P.S

25/08/05
Mon petit cheval (3ans et demi) mange son crottin depuis quelques jours. Pourriez vous me donner une indication à ce sujet. Il est au paddock tous les matins. Et sort en ballade ou trotting gentiment l'après midi. Il est au traditionnel (orge ...) avec complément de foin (2 fois par jour). Il a un complément de pierre de sel. J'ai vu nombre de mails sur votre site à ce sujet mais sans réponse de votre part. Merci de votre réponse.
Valérie
Réponse de la rédaction :
Nous nous gardons de répondre sur le site à toutes les questions, surtout quand il n'y a pas suffisament d'éléments pour répondre quelque-chose d'intelligent ou d'approprié. Dans le cas d'ingestion de ses propres crottins, cela peut-être un tic à l'ennui, ou une vraie pathologie ! Mettez-le en pâture, avec aucun complément alimentaire, et si cela continue, ce qui m'étonnerait, voyez un véto équin.


16/08/05
J'ai bientôt 15 ans et je vais arriver au lycée, mais je souhaite travailler dans les chevaux. Ce qui me plairait le plus serait d'enseigner l'éthologie des chevaux. Malleureusement, je ne trouve rien sur internet pour trouver un lycée. Si vous connaissez des lycée merci de menvoyer un message sur tisnis@hotmail.fr
Anaïs

10/08/05
J'ai 4 hectares, maintenant avec du blé, mais je veux faire une pâture pour mes chevaux. Où puis-je acheter des graines ?
Adèle

08/08/05
J'ai 13 ans et je vais bientôt avoir un poney j'aimerais quelques conseils : le lierre est il comestible ?
j'ai un terrain mais il n'y a pas beaucoup d'herbe est-ce que c'est grave ?

Justine

02/08/05
Je possède un poulain d'un an. je le longe un peu, c'est à dire je le fais arrêter à un endroit puis je m'éloigne de lui et je lui fais faire 2 tours environ et je l'arrête pour qu'il puisse comprendre les mots et répondre à ma voix. Mais je ne le fais qu'une fois de temps en temps. Mais on m'a dit de ne plus le faire car ça peut l'abimer ; pouvez vous me dire si c'est exact que je ne dois plus le faire. Je commence à le sortir dans mon village pour qu'il s'habitue à tous les bruits et autre, mais avez-vous d'autres exercices qui ne sont pas dangereux pour sa croissance mais qui m'aidreront à l'éduquer doucement. et à quel âge je pourrai commencer son débourrage svp. Car certaines personnes me disent 2ans, d'autres 3 et encore d'autres 4 ans.
E.D

21/07/05
Je voudrais avoir un renseignement svp... Comment faire lorsque quand on lâche un cheval en liberté dans un endoit clos, pour qu'il ne fasse demi-tour et tape car j'ai le probléme avec mon cheval, que faire aussi lorsqu'il a peur de quelque-chose et n'écoute pas son cavalier qui le rassure.
Laurence

14/07/05
Votre site est particulièrement intéressant car il aborde la relation homme-cheval avec sérénité et respect de l'animal dans un souci d'épanouissement mutuel.
Je me renseigne sur les chuchoteurs car je me demandais s'il existait des attitudes de mise en confiance du cheval autrement que dans le cadre d'une relation à long terme. Je m'explique : Je vais me retrouver pendant quelques jours seulement à faire du cheval en Mongolie (les fameux petits taki réputés pour leur fougue et leur débourrage succint).
Bien sûr je ne suis pas une grande cavalière, bien au contraire, car mes expériences équines se sont bornées à monter des poneys il y a des années !
Qu'en pensez-vous ?
Merci de vos conseils.

Isabelle.

07/07/05
J'ai acheté un cheval espagnol il y a 6 mois. celui-ci à 5 ans.
J'aurais dû me méfier lors de l'achat car, étant en stalle depuis 1 mois chez le vendeur sans travailler, je l'ai approché la 1ère fois : il a couché les oreilles et essayé de me mordre. J'ai mis ça sur le compte de l'ennui et donc d'une humeur mausade. Après cela, il a été très sympa.
Depuis 6 mois, il a un comportement que je n'arrive pas à expliquer : certains jours, lorsque je m'aproche, il adopte une attitude agressive ( oreilles couchés, naseaux 'plissés' ), si je recule, tout va bien mais si je m'approche encore, soit il se sauve, soit il est encore plus agressif.
J'ai essayé à plusieurs reprises, de m'approcher, m'éloigner, revenir un peu plus près ... rien n'y fait. A d'autres moments, il est sage comme une image et se laisse caresser. Par contre, dès lors qu'il a un licol, il est doux comme un agneau.
Dans un rond de longe, il travaille correctement en liberté, je peux m'approcher sans aucune réticense de sa part.
J'interprète ça comme un manque de confiance, car si je ne bouge pas, il vient me voir avec les oreilles en avant. Si je lui touche l'encolure, ça va, mais il tourne la tête quand j'approche ses joues. Il n'est pas peureux du tout, vit mi au pré, mi au boxe ouvert sur un petit paddock lui permettant d'entrer et sortir à sa guise, il a un petit copain poney avec qui il s'entend bien.
Je voudrais avoir une méthode pour lui redonner confiance. Auriez-vous des pistes à me donner.

G.H

27/06/05
Je m'appelle Lucie et j'ai un cheval qui stresse tout le temps. Je suis tombée sur votre site par hasard et j'ai trouvé que vous aviez des méthodes assez douces. Je voulais voir avec vous si vous pouviez m'aider pour mon problème (si vous avez une solution).
Lucie

21/06/05
Bonjour, je suis ravie d'avoir trouvé votre site car il est super et m'a beaucoup apporté. J'ai un entier de 2 ans depuis 3 semaines et je suis dans l'étonnement de pouvoir le monter tous les jours 5 min pour ne pas lui faire mal sans aucun probleme ! Ceci étant je n'arrive pas à le faire tourner en longe il revient toujours sur moi, auriez-vous des solutions ou une méthode ?
PS : jusqu'à quel stade je peux aller considerant son jeune âge ?

Jennifer

17/06/05
Bonjour, j'ai une jument schetland de 2 ans et je suis tracassé car elle fait des crotins mous comme de la purée, pourquoi ?.
Jean-Marc<

font size="2">16/06/05
J'ai un pb avec ma jument chaque été elle attrape la galle. As-tu une solution ?
J.S

15/06/05
Suite au courrier de Karin du 02/03/05 concernant le remède homéopathique qu'elle donne à son cheval islandais atteint de galle d'été, pourriez-vous me communiquer soit son adresse mail ou les références de ce remède.
Marianne

06/06/05
J'ai un étalon arabe barbe de 9 ans. Il est mordeur un peu dur mais maîtrisable en mains. Monté depuis 3 mois il est devenu insupportable. Il attaque un étalon bien particulier et les juments. Il veut s'y rapprocher sans être agressif ou chaud. Maintenant il est devenu agressif avec les palefreniers. Il les attaque dans son box tout comme l'étalon qu'il déteste. Je suis inquiète parce que tout le monde me conseille de le castrer croyez-vous que c'est la solution ?
Narjess

04/06/05
Je m'appelle Aurore et j'ai un tinker qui a de la gale du paturon au genoux. Qu'est-ce que je pourrais faire pour lui enlever totalement. Si vous avez des réponses, envoyez-les moi à l'adresse suivante :
Aurore

25/05/05
Je suis à la recherche de conseils pour éduquer progressivement une très jeune pouliche. Elle s'appelle Randza, elle est née la 26 avril 2005. C'est une Comtoise plein papier. Hélas deux jours après sa naissance, sa mère est morte d'une septicémie. Depuis je l'élève au biberon au défaut d'avoir pu lui trouver une mère nourrissière. Elle est très mignonne d'aspect physique mais elle a déjà beaucoup de caractère. Malgrè le fait que je la fasse téter toutes les 4 heures (même la nuit), elle reste difficile à approcher. Je pense que cela vient du fait que j'ai dû lui faire des piqûres matin et soir pendant les 15 derniers jours à cause d'une infection au nombril. Quand elle se laisse approcher, et que je peux la caresser elle aurait tendance à se retourner pour envoyer les sabots arrières. Quand on la tient par le licol elle tend fréquemment les antérieurs pour me taper également. Quand je rentre au pré, (il faut que désinfecte son nombril 3 fois par jour), pour l'approcher pour des caresses pour lui faire comprendre que je ne veux pas lui faire que des misères en dehors des soins pour l'infection, elle me fonce dessus tête baissée. Elle a aussi tendance à essayer de me mordre, on m'a expliquer que c'était le propre d'un poulain élevé au biberon et que le risque est qu'il nous confonde avec la mère nourrisière ou un compagnon de jeu. Le cheval pour moi est ma seule passion même si je ne monte pas, je prefère le côté soins et entretien du cheval. A l'heure actuelle j'ai 4 chevaux, 1fjord (9 ans) hongre, 1 anglo-arabe (10 ans) hongre. Et j'ai pris en pension une jument selle-française de 20 ans qui est très calme pour la mettre avec la pouliche pour lui faire "son éducation". Je ne pouvais pas la mettre avec mes hongres ils sont un peu excessifs dans leurs comportement et on du mal à accepter d'autres chevaux avec eux. J'ai constaté que la pouliche est devenue plus "agressive" avec moi depuis qu'elle avec la vieille jument. En revanche elle est très jalouse si je porte de l'attention à la jument plus qu'à la pouliche, c'est là aussi un pretexte pour me foncer dessus ou se retourner.
Je sollicite donc votre expérience pour me conseiller afin que j'arrive à radoucir ma pouliche. Je ne compte pas ni mon temps ni mon argent pour sauver Randza et je suis prête à tout pour la garder. J'ai peur que si elle garde son carctère actuel elle devienne ingérable quand elle sera adulte.

Gaëlle

17/05/05
Je rencontre un petit souci avec mon cheval. Tous les ans au printemps apparaît sur ses membres antérieurs, une pelade plus ou moins prononcée.
Auriez-vous des informations à ce sujet et pourriez-vous me dire comment le soigner ?

Céline
Réponse de la rédaction :
Nous ne pouvons sérieusement faire des consultations véto à distance et sans examen clinique. Consultez le vôtre.


14/05/05
Je suis élève de B.E.P.Agricole option entrainement du cheval de compétition au lycée Sandar de Limonest dans le rhone (69). Dans le cadre de ce BEPA, en fin d'année, je dois présenter mon rapport de stage à l'oral. Afin de finaliser ce rapport, je voudrais savoir si vous pouviez me renseigner sur une maladie : la myoglobinurie.
Lucile
Réponse de la rédaction :
Voir liens suivants :
http://www.med.univ-rennes1.fr/cgi-bin/adm/reponse.pl?prg=1&cod=Y00678
http://www.galopin-fr.net/alim/myoglob.htm


11/05/05
J'ai une jument Haflinger et une ânesse. Elles ont toutes les deux l'intérieur des lèvres un peu jaune par endroits. Ma jument a aussi une croûte au niveau de l'épis qui se trouve entre le postérieur et le flanc. Mais elles se portent très bien. Dois-je contacter un vétérinaire pour ces contraintes ? Et d'où peuvent-elles parvenir ?
Soazig

10/05/05
Je m'appelle Marie, élève de seconde (Lycée Notre-Dame à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines) et j'ai 15 ans. Je fais de l'équitation et je dois faire un stage en entreprise obligatoire pour mon lycée. Comme je voudrais travailler avec les chevaux je voudrais voir autre chose que les centres équestres. Aussi, je voudrais s'il existe un "centre" CHEM dans les Yvelines et si oui, s'il était possible que vous preniez une stagiaire...
Réponse de la rédaction :
Nous ne sommes pas le CHEM. Très régulièrement, on nous confond avec cette association par notre approche générale du traitement des équidés et parce que nous les soutenons vigoureusement en leur consacrant une page pour mieux faire connaître leur action. Tous les éléments pour les joindre sont donc sur notre site.


06/05/05
Vous défendez une considération pour le cheval que j'apprécie. Je tenais simplement à vous faire part de ma tristesse, car je constate que, encore trop nombreux sont les cavaliers qui considèrent l'animal comme un simple moyen de se fournir des sensations, sans le moindre respect pour l'être vivant et sensible.
Ainsi à Jardy, 2500 cavaliers inscrits, à la demande de plusieurs cavaliers deux séances d'initiation à l'éthologie ont été ouvertes... 6 inscrits se sont manifestés, dont deux débutants adultes désireux d'avoir une autre approche. Lorsqu'on débute à l'âge adulte , rien ne vous est expliqué sur l'animal cheval : dès la première reprise , le débutant urbain, qui n'a jamais cotoyé l'animal, est juché en selle et apprend sur le tas. Il n'y a rien d'étonnant à constater ensuite le nombre très élévé d'abandons, d'autant plus que les chevaux sont abordés sans ménagement même par les plus attentifs. Je pense avec tristesse au nombre de fois où j'ai dû, par ingnorance, tirer sur la bouche du cheval, lui cogner les flancs, lui mettre très désagréablement le mors en bouche... des cours d'approche avant la mise en selle m'auraient évité beaucoup de stress et d'angoisse et aurait bénéficié aux infortunés chevaux que j'ai montés sans rien connaître d'eux.
J'ai pu constater moi-même le dédain avec lequel étaient tenus les cavaliers avant tout désireux d'entrenir une relation harmonieuse avec le cheval avant d'obtenir des sensations physiques : les amateurs forcenés de sauts d'obstacle semblent nous considérer comme des babas cool lègèrement abrutis.
Ainsi, cours d'éthologie à Jardy (6 participants) je ramène mon cheval au box après quatre heures d'exercices pendant lesquelles il avait fait preuve d'une bonne volonté manifeste et d'une attention soutenue pour apprendre tout à fait autre chose que ce qu'il est convenu d'appeler l'équitation classique. Il se jette sur ses granulés bien mérités, je m'apprête à le panser mais il est tout de suite repris en mains, la bouche pleine, par une cavalière désireuse de sauter à l'obstacle avec lui et pas avec un autre. Alors que je m'interpose, cette personne me dit sans vergogne "j'ai payé pour ce cheval, je le prends" et m'indique son profond dédain pour mes objections fondées sur le respect de l'animal.
Est-ce admisssible que des cavaliers considèrent le cheval comme une mobylette ? Est-ce admissible que de grands clubs comme le haras de Jardy, non seulement, acceptent cette forme de maltraitance mais encore l'encouragent (je me suis fait désagréablement remettre en place par une monitrice).
Et encore, peut-on trouver chez les professionnels du cheval, à proximité immédiate de Paris, des personnes plus attentives à une autre forme d'équitation ? J'en ai assez des sauteurs de barres, et je ne suis pas la seule.
Nous voulons une autre forme d'équitation. Est-ce qu'il est possible d'envisager l'existence et la rentabilité de clubs pratiquant des cours d' équitation éthologique, dans le but de sortir à cheval avec des compagnons heureux et équilibrés.
Actuellement, dans les clubs classiques, le but ultime semble être de bouffer des barres (activité qui n'est pas naturelle pour un cheval, encore moins pour un cavalier) avec des chevaux vivant dans des conditions concentrationnaires, même s'il n'existe pas de maltraitance physique, sans voir un pré 11 mois sur 12.
Tous les stages, presque tous les perfectionnements, sont axés sur le saut d'obstacles.
Pouvez-vous encourager les professionnels à envisager autrement l'équitation ?
Merci de vous faire l'echo de cette colère partagée et de nous indiquer les clubs qui pratiquent cette équitation éthologique.

Perrine
Réponse de la rédaction :
Nous ne recommandons aucun club, car nous partageons votre tristesse et vos désillusions sur le genre humain, et ne voulons pas faire de publicité pour des structures dont nous ne pouvons suivre le sérieux dans l'approche éthologique... dans le temps !
De plus l'éthologie devient un nouvel Eldorado pour certains, dont la principale motivation est avant tout pécunière, pour attirer une nouvelle clientèle.
Depuis 5 ans que nous existons, et sans doute parce que nous ne vendons rien et ne sommes afféodés à aucune structure, très peu de clubs ont manifesté un réel soutien à notre démarche militante. Nous remettons trop en question leur mode de fonctionnement. Et ceux qui s'intéressent à la question, plutôt que de mener un combat commun pour faire évoluer la condition de la relation cheval-cavalier, se prennent pour de nouveaux gourous et considèrent que nous sommes concurrents ! Ainsi va le monde : Chacun pour soi, et vivent les chevaux, s'il en reste.
Nous restons donc persuadés que ce ne sont pas les clubs qui feront évoluer les choses, mais les cavaliers, qui sont de plus en plus nombreux à nous suivre.


27/04/05
Nous venons vers vous avec tout plein d'espoirs ! Nous avons acheté ma jument au mois d'octobre, et lors de la signature du certificat de vente je n'ai pas fait attention au contexte... tellement heureuse d'avoir ma Gipsy. Seulement nous rencontrons énormément de soucis quant à son comportement. Elle a peur de tout, ne vient pas quand on va la chercher, se sauve quand elle est en longe, ne supporte pas le pansage, a peur du tapis, des rênes, d'une brosse... et j'en passe. Une personne expérimentée dans le comportement du cheval m'a conseillé de m'en séparer, mais il en est hors de question. C'est mon trésor, et je sais qu'il y a toujours une solution. Ses anciens propriétaires l'ont malmenée, l'ont laissé à l'écart, et l'ont fait pouliner 2 fois, la 1ere à 2 ans et la 2éme tout de suite après. Gipsy a aujourd'hui 11 ans, elle est superbe, a du caractère c'est sûr, mais surtout un lourd passé. Et malgré tout notre amour et notre patience, nous avons besoin d'aide. Merci pour le temps que vous avez accordé à la lecture de mon mail.
Valérie

25/04/05
Nous avons du terrain agricole d'environ 1500 mètres et nous parlons d'acquérir un poney mais seulement nous n'avons aucun idée du coût de l'entretien par an. Alors avant de décider de cet investissement pourriez-vous nous donner un prix approximatif du coût de l'entretien d'un animal  entre les fers, les vaccins et la nourriture et quel livre pourriez-vous nous conseiller avant...
N.M

19/04/05
Je voudrais savoir une chose : mon cheval a des gros vers dans ses crottins et quand je les ai trouvés je l'avais vermifugée 2 jours avant. Est-ce grave ? Dois-je m'inquiéter ? Qu'est-ce que je dois faire ?
Louloute
Réponse de la rédaction :
C'est tout à fait normal, les vers qui étaient dans son intestin sont expulsés par le vermifuge, cela va cesser dans quelques jours !


15/04/05
Peut-être pourriez vous m'aider à un problème que je n'arrive pas à résoudre : depuis 8 mois ma jument vit au parc avec un chien, elle était blessée mais depuis 2 mois elle va bcp mieux et je la remonte, le seul problème est qu'elle ne veut plus rien faire sans son copain chien, je ne peux plus partir en ballade et même le fait de travailler le plat pose souci. Je ne veux pas être en constante opposition avec elle qd je la monte, surtout que c'est une jument super à pied et que l'on est vraiment complice. Peut-etre avez vs eu des cas similaires, je ne sais plus quoi faire, ça me perturbe vraiment. Merci de m'apporter un peu de votre savoir.
Virginie et Canelle (15 ans)

28/03/05
Bonjour, j'ai vu votre site et il est super, c'est pour ça que j'aurais besoin de vos conseils : j'ai un cheval type espagnol qui a aucun respect du type, il nous bouscule quand on le laisse sortir de son parc, il est toujours sur l'oeil et il a peur de tout (couverture, bache, moumoute, tapis de selle, des couleurs...). Je voulais savoir aussi pourquoi quand on sort en extérieur, il chauffe à nous embarquer sur les routes et il trottine sans arrêt. Il est sans fatigue ! Comment remédier à tout cela ?

Biker83

27/03/05
Je me permets de vous retransmettre le mail que je viens de recevoir. Merci de l'attention que vous voudrez bien lui apporter ou de le faire suivre le cas échéant à une association partenaire susceptible de trouver une solution pour cette malheureuse jument.
Gérard.
Grrr, encore un cheval menacé d'abattoir !
Ras le bol de voir ce genre d'annonces... Je ne sais pas quoi faire face à ça...
"A vendre : Jument lusitanienne de couleur champagne, âgée de 6 ans. Débourée, part en balade, beau modèle. Elle a un tic à l'appui et risque l'abattoir si elle n'est pas vendue avant jeudi. Son prix est de 1500 € (elle se situe près de Paris). Pour plus de renseignements : Xxx@hotmail.com "
Réponse de la rédaction :
Ce courrier et cette annonce ne vont pas sans poser des problémes cachés !
La tendance est actuellement pour les aigrefins de profiter du Charity-Business :
1) Ils achètent à vil prix ou récupèrent des bêtes ayant des tares, ou trop vieilles...
2) Ils passent ce genre d'annonce, pour les vendre à bon prix, en mettant un ultimatum à l'abattoir.
A notre niveau, nous ne voulons pas amplifier ce type de traffic.
Les Associations de protection animale ou équine ne peuvent entrer dans ce jeu et n'en ont, de plus pas les moyens !!! Pour tout dire, cette annonce nous paraît mercantile et parfaitement suspecte, (le prix demandé est 3 fois supérieur à ce qu'en offrent les abattoirs !) et puisqu' il suffit au propriétaire de donner son animal pour lui éviter l'abattoir !
De plus, s'il fallait transformer en "horse-steak" tous les chevaux (forcément en box) avec un tic à l'appui... L'espèce serait en voie de disparition dans les clubs !!!


25/03/05
J'aurais besoin d'un conseil... J'ai une jument qui a une bosse sur le dos et semble avoir mal au dos... car au toucher elle se creuse le dos. Je crois que c'est un varron alors comment puis-je la traiter ? Car lorsque je longe ma jument elle est bien, mais quand je la monte elle marche et trotte la tête très haute.  J'imagine qu'elle a des douleurs au dos.  Comment puis-je la soulager afin qu'elle soit bien ?
Josée

J'ai une question à vous poser : je possède une ponette qui était enormément gentille et trés docile. Le problèe est quelle a totalement changé de comportement quand on l'approche. Elle s'enfuit ou hennit et donne des coup de cul. Elle refuse que je l'approche. Je voudrais savoir quelques astuces.
Eva.

09/03/05
Association du CHEM (voir site CHEM.fr) recherche personnes avec très bonne connaissances équine pour acceuillir une jument de 8 ans à réapprivoiser car redevenue sauvage et sa copine de 26 ans. (région d'Alençon)
Bruno.

08/03/05
J'ai appris récemment qu'un cheval castré restait fertile (risque de saillie) encore 30 jours après l'intervention. Pourriez-vous me confirmer cette information ?
Karine

04/03/05
Je trouve vos méthodes très intéressantes et passionnantes ! Je me permets de vous écrire, car j'ai une jument depuis 2 ans et demi maintenant, quand je l'ai achetée, elle venait d'arriver en France, elle est née en Espagne. Depuis que je l'ai, j'ai un véritable problème avec son comportement au box. Elle est au box uniquement en hiver, le reste de l'année elle est au champ et là tout se passe très bien. Je m'explique: lorsqu'elle est au box, elle a contamment les oreilles en arrière, elle devient même méchante, puisque lorsque quelqu'un passe trop près de son box, elle le mord, et par la suite elle se mutile ! Il est clair qu'elle n'aime pas du tout le box, et je pense que ça a dû mal se passer pour elle quand elle était plus jeune en Espagne, mais quoi faire ? Le propriétaire de l'écurie se plaint auprès de moi de son comportement qui devient trop dangeureux pour les autres cavaliers ? S'il vous plait, je vous demande vraiment de m'aider à trouver une solution.
Séverine (38)

02/03/05
Je viens de lire une annonce, une personne a un problème de galle d 'été avec son cheval. J'ai un cheval islandais qui était aussi très touché par la galle d'été. J'ai enfin trouvé le produit qui marche pour mon cheval ! Si cette personne veut, elle peut m'envoyer un mail, et je me ferai un plaisir de lui donner les coordonnées du laboratoire qui me vend ce produit homéopathique. Il n' y a pas de produits miracles, il faut parfois en essayer plusieurs avant de trouver celui qui convient à votre cheval, ce fut mon cas. Cela fait 3 ans qu' il n'a plus rien !
Karin

14/02/05
Mon cheval a ce qu'on appelle "la gratte d'été" et je n'ai pas la possibilité de le mettre au box. Existe t'il un traitement efficace ?
A.A

27/01/05
Bravo, le site est superbement fait ! Depuis peu j'ai le problème de l'immobilité au montoir avec ma jument de 5 ans, elle  bouge dès que je suis au dessus de la selle (donc avant que je soit assise), j'ai essayé le reculer, mais sans résultat durable ! Que faire pour bien faire ? Merci de vos précieux conseils.
Stéphanie.

Suite déménagement, j'ai été obligée de changer ma jument de pré. Aujourd'hui il est impossible de l'attraper au pré (alors qu'avant je n'avais aucun pb). Auriez-vous les coordonnées d'un "nouveau maître" ou "dresseur équin" qui pourrait reprendre en douceur son dressage à ce niveau ? En effet je suis en pleine grossesse et ne peut assurer de nouveau cette tache correctement. Ma jument est située à Dommartin (les écuries de l'ouest) dans le 69, à 20 min au nord ouest de Lyon. Je suis très inquiète et je vous remercie d'avance de votre aide.
Annabelle

25/01/05
Je m'appelle Alexya et j'ai 13 ans. J'ai depuis toute petite une passion pour les chevaux, je ne vous dirai pas exactement pourquoi, mais ils m'ont en quelque sorte sauvé la vie ! A côté de chez moi il y a 2 juments qui on été abandonnées par leur propriétaire mais un couple s'en occupe, mais ils ne savent pas monter. Une des juments, Iberia, est maintenant montée par un ami à moi, un adulte possédant lui-même des chevaux ! Mais l'autre il ne l'aime pas, c'est une appalloosa du nom de Nakomie, il paraît qu'elle descend d'un trés bon élevage ! Il ne veut donc pas la monter et la travailler ! J'ai lu beaucoup de livres pour jeune du nom de HEARTLAND, c'est l'histoire d'une fille dresseuse de chevaux grâce à l'éthologie! Elle explique que pour les dresser elle utilise la methode du consentement ! Elle consiste à faire courir le cheval libre et se tourner, il vient donc poser sa tête sur votre épaule, et sans vous retourner vous partez ! Si le cheval vous suis alors il vous accorde sa confiance ! J'ai essayé ça avec Nakomie et j'ai réussi (sans la faire courir). Je ne la monte pas mais la panse, j'ai essayé de la faire tourner en longe mais elle ne comprend pas et essaye donc de charger, jai été sûrement trop vite et j'ai perdu sa confiance ! Je l'ai maintenant retrouvé et aurais besoin de vos conseils pour continuer sachant que j'ai le niveau galop 4, mais je suis déterminée !
Alexya

23/01/05
Je suis passionnée d'équitation depuis que je suis toute petite, j'ai moi-même mon propre cheval. J'ai découvert récemment l'équitation éthologique notamment en lisant le livre de Monty Roberts et je sais qu'il existe des savoirs éthologiques, pourriez vous me renseigner sur ses savoirs et les endroits où il est possible de les acquérir ?
P.M

19/01/05
Je suis un passionné des chevaux, j'aimerai apprendre à comprendre les chevaux et à les éduquer ainsi que leur propriétaire. J'ai 33 ans et j'aimerai vivre de ma passion même sans faire fortune, mais juste pour le plaisir tous les jours de se lever et de faire à fond ce que l'on aime sans se poser la question : quel chef aujourd'hui va me gonfler ? Alors que là c'est entre le cheval et toi, leur donner confiance en l'homme pour une compréhension mutuelle. En terme clair je ne suis pas riche mais je suis un bosseur et je suis prêt à tous les sacrifices pour devenir le meilleur.
Steff

05/01/05
Mon poney a 19 ans, il est très malade depuis quelques jours. La vétérinaire dit qu'il s'est empoisonné avec une plante appelée : Seneçon. Il n'a presque plus de globules rouge et devient très faible. Elle dit qu'elle ne sait plus quoi faire. J'ai fait des recherches sur le Net et ce n'est mis nulle-part que cette plante est mortelle. Pouvez-vous maidez s'il vous plait. Si vous avez une solution ou que vous avez déjà vu ce symptôme, contactez-moi à l'adresse suivante :
pene1216@aol.com

22/12/04
Je cherche 1 à 2 tonnes de foin sur la région de Bordeaux sans que le prix soit excessif, je peux me déplacer, je viens d'arriver sur la région et ne connais pas grand monde, j'attendrai des offres jusqu'à fin janvier mais pas après, j'ai quelques problèmes de stock à cause de la qualité des sols !!!
aurore33p@voilà.fr

01/12/04
J'ai un poney de 7 mois, et je demeure au Québec. Mon poney a son poil d'hiver, ma question est la suivante: peut-il attaper une pneumonie ou autre chose, s'il est exposé à la neige fondante ? J'ai eu une grosse discussion là-dessus pcq mon mari a eu peur qu'il n'attrape tout une grippe pcq son poil était un peu mouillé... Il a été dehors une heure... hier soir... Vous pouvez rire de moi, j'imagine votre tête, mais c'est ma 1ére expérience avec le monde équin et je veux être sûre que j'en prends soin. Je voulais juste qu'il s'amuse un peu ds la neige, mais il rentre ds son écurie chauffée toutes les nuits.
Sarah

12/11/04
J'ai un vieux cheval, et je suis à la recherche d'un centre qui pourrait l'incinérer le moment venu. Depuis le début de l'année il fait des grosses coliques et avec l'aide d'un excellent véto, il est à chaque fois remis sur pied. Mais le jour ou ; cela ne pourra plus être possible, je ne veux pas le laisser partir à l'équarissage. 23 ans de complicité ne peuvent pas finir ainsi. Pouvez-vous m'aider et me donner des adresses ? Je suis dans le Val d'Oise...
Sylvaine

07/11/04
Je m'appelle Laura, j'ai 11 ans je fait partir d'un club à Grenade dans le 31 (Haute Garonne). Pourriez-vous m'avoir des photos de cheval...
Laura.

23/10/04
Je viens d'acquérir une pouliche Haflinger. Je me renseigne sur l'alimentation du cheval. Que préconisez-vous comme quantités de foin et de graminées ? Je ne connais pas le poids mais elle fait plus ou moins 1m40 de hauteur au garot. Le vendeur nous a vivement conseillé de laisser la pouliche une semaine dans son box avant de la laisser aller en prairie. Qu'en pensez-vous ?
J.M

12/10/04
Je possède une jument de 13 ans atteinte de fourbure. Un sabot d'un antérieur est fendu sur 3 cm et il en sort du pus. Hormis les antibiotiques, que puis-je appliquer directement sur le sabot en remèdes naturels et efficaces ? Elle souffre terriblement et se couche pour atténuer sa douleur.
Itha

09/10/04
Je suis actuellement face à un dilemne. Je travaillais dans un club de puis un mois après une longue période de rupture avec le monde du cheval. Très heureuse de renouer avec les chevaux je me suis mise à lire sur les chuchoteurs et me suis retrouvée en totale contradiction avec ce que l'on me demande d'appliquer. L'aspect commercial conduit à la violence avec les chevaux et à un tas d'autres choses à mes yeux révoltantes.
J'ai donc quitté ce club sur le champ, et mon intégrité, mon amour du cheval me coûtent ma place. Je suis dans le doute, aurais-je dû accepter le temps de construire ma propre voie ? J'aurais besoin de votre avis ?

R.B

22/09/04
Où puis-je trouver de la levure de bière en quantité assez importante, dans les magasins de diététique se sont des petits paquets ? C'est pour compléter la ration de 2 chevaux âgés.
claudinemaloyer@libertysurf.fr

15/09/04
Je n'ai qu'un très faible niveau en équitation et avant de me perfectionner, j'hésite entre l'équitation normale et l'équitation western. Mais je trouve peu de sites m'aidant dans ma recherche, vous pouvez-vous m'aider ?
Karine

13/09/04
Mon cheval, un pur sang anglais de 9 ans, est atteint de la maladie de Harper. Je suis à la recherche du moindre renseignement au sujet de cette maladie. Peut être pourriez-vous m'aider.
Laetitia 06 07 74 50 44

04/08/04
Je vous écris, car j'ai une amie qui va bientôt avoir 22 ans, qui a déjà fait de l'équitation, quelques concours, et dont le but est de rentrer dans une école d'équitation de chuchoteurs, elle travaille depuis un an comme saisonnière pour pouvoir accèder un jour à l'école reconnue de chuchoteurs aux Etats Unis, elle n'a pas beaucoups de renseignements, pourriez-vous m'envoyer des informations concernants des écoles de chuchoteurs, le droit d'entrée, ainsi que le coût, des liens internet...
yannicklonget@hotmail.com

28/07/04
Est-il possible que le trèfle blanc ait une action sur la stérilité des juments ?
Un éleveur a rencontré ce problème qui a disparu quand il à changé ses juments de pré.
C.C

28/06/04
Je vous écris à propos d'une ponette que j'ai remarquée dans un petit pré côtoyant le cross de mon club. Ce n'est pas une accusation mais j'aimerais savoir si je m'inquiète pour rien. Ce pré n'est pas à mon club mais à une maison toute proche. La ponette est donc absolument seule dans son pré, entourée d'une basse-cour (poules, dindons, corbeaux en cage et cochons) faisant un boucan du diable 24h/24h. La ponette est apparement Islandaise mais je ne pourrais pas l'affirmer. Elle est pie noir et mesure environ entre 1m40 et 1m30 au garrot. L'enceinte de son pré est composée de : barbelé (ou elle s'est fait mal à plusieurs reprises) lui arrivant au niveau des yeux et d'un fil électrique lui arrivant bien au dessus de la tête. Le pré est composé d'orties, d'une abritation en taule, d'une mangeoire à foin (je n'ai pas pu m'approcher trop près mais le foin ne paraissait plus tout jeune) dont la grille était grande ouverte, et d'objets tel que des bidons et un tuyau d'arrosage.
La ponette en elle-même est joyeuse, curieuse de tout, et visiblement heureuse d'avoir de la compagnie quand je suis arrivée. J'ai sifflé pour l'appeler et elle est arrivée au grand galop en hennissant alors qu'elle ne me connaissait pas. Elle à l'air plutôt jeune car son dos est plat et ses salières ne sont pas creusées. Elle a plutôt un gros ventre mais son état reste bizarre (enfin pour moi): ses sabots ne sont pas ferrés, sont dix fois trop longs, fendus par endroits, et ondulant faisant des trous. J'ai regardé en dessous brièvement (pas facile à travers les barbelés) ce n'était pas super beau (du moins ce que j'ai vu.) Visiblement ils n'ont pas étés entretenus depuis longtemps. Les parties blanches de son corps sont quasiment marrons par manque de brossage et les plis du passage de sangle sont plein de terre bien incrustée. Apparement elle na pas été pansée depuis longtemps. Sa crinière et sa queue sont emmêlées avec de la paille et de la terre. Je ne porte pas d'accusation, mais j'aimerais savoir si je m'inquiète pour rien ou pas. Je trouverais dommage qu'une si belle ponette, si joyeuse et curieuse, pleine de bonne volonté, et qui j'en suis sûre ferait des merveilles, soit délaissée par des gens inadvertants.
Je n'ai que 14 ans et suis en galop 4 mais s'il vous plait répondez-moi je suis très préocupée par cette ponette.

N.K

20/06/04
Nous sommes deux cavaliers et dans le cadre d'une grande randonnée, après avoir fait escale à Fours, nous souhaiterions trouver un hébergement pour une nuit et éventuellement de la nourriture pour nos chevaux à Anlezy. Nous ne sommes pas exigeants et avons des sacs de couchage. Nous serions à Anlezy le 10 août au soir. Est-ce que quelqu'un peut nous aider? Les seuls gîtes équestres que j'ai trouvés sont trop éloignés (Ste Marie) et nous feraient faire une trop grosse étape.
Merci d'avance

eliane.richel@skynet.be

30/05/04
Bravo à tous les chuchoteurs qui savent respecter le cheval.
P.V

24/05/04
Je possède un hongre croisé anglo-arabe/lusitanien de 8 ans. Je lui donne du foin le matin et un peu de mélange spécial cheval de sport le soir.Entre temps, il va en prairie +/- 5 heures par jour. J'ai constaté, qu'une fois au box, il gratte ses crottins et en mange une partie. Que dois-je faire pour qu'il cesse ?
Michèle (Belgique)

19/04/04
Je découvre avec plaisir votre site. Bravo ! Vraiment, il est superbe et intéressant.
Ecrivant un livre sur les plantes toxiques, j'aimerais inclure votre site dans la biblographie, il le mérite.
Pour cela, j'ai besoin de savoir qui vous êtes, et d'où viennent vos références sur les plantes toxiques.
Mon livre (en 12 fascicules) va devenir, je l'espère, une référence en ce domaine, je ne peux donc pas me permettre la moindre erreur. Merci et encore bravo.

Sylvie Teper.

15/04/04
...Vous parlez de la toxicité du taxus baccata pour les chevaux. Pouvez-vous me dire s'il est également toxique pour les bovins et moutons. Est-il toxique s'il est ingéré frais ou aussi si des feuilles sont mélangées à des plantes cultivées telles que betteraves, maïs, froment ?
C.Rysman

27/03/04
Je dois héberger 2 poulains de 8 et 10 mois dans un pré actuellement recouvert de ficaire fausse renoncule. J'ai lu qu'elle était toxique pour les vaches. Qu'en est-il pour les chevaux ? Connaît-on la dose toxique pour les chevaux ?
Merci pour une réponse rapide.


20/03/04
Mon poney atteint de fourbure, quel soin puis-je lui apporter, autre que le régime alimentaire.
Existe-il des tumeurs mammaires chez les poneys qui n'ont jamais mis bas ?
J.C. B

24/02/04
Ecole d'équitation située dans la région d'Orford au Québec, offre des cours d'équitation western et des randonnées en forêt en toutes saisons. Manège extérieur pour les cours et plus de 30 km de sentiers pour la randonnées.
Dominique Duhamel

14/02/04
Bonjour,
Pourriez-vous me renseigner sur la maladie "cancer des blancs" ?

Eduardo

13/02/04
Votre site est très bien fait et très intéressant, j'ai un petit problème (très banal ma fois), mais je n'ai pas trouvé de solutions sur votre site, pouvez vous m'aidez ?
Voilà le problème, j'ai acheté en août de l'année dernière une jeune jument de 3 ans et demie, débourée en juillet 2003, elle a toutes les qualités recherchées, sauf qu'elle bouge au montoir, est-ce de l'impatience, de l'appréhension ? Je lui apprends le Stop à la main (longe et le marché), j'ai essayé plusieurs tactiques mais aucune ne semble efficace : la mettre dans un coin, la faire tourner sur elle même, la faire tenir par un tiers (je précise que je monte en extérieur !
Merci de vos conseils ils me seront très chers.

Stéphanie.

08/02/04
Hello, j'ai une véritable passion pour les animaux et en particuliers les chevaux. L'approche d'un animal par la voix par une méthode plus douce me passionne de plus en plus. Aussi je me renseigne sur la méthode Monty. En france est il possible de l'apprendre ou de connaître des personnes qui la pratique. Merci pour votre réponse. Votre site est très intéressant...
Jessica.

05/02/04
Je suis trés embarrassée car mes chevaux sont en prairie et les gens donne n'importe quoi à manger. On leur a déjà demandé de cesser mais aucun résultats et j'aimerais savoir si les aliments donnés sont trés dangereux ou pas.
- pomme de terre
- salade,
- céleri,
- feuilles de choux,
- blé...
J'aimerais savoir aussi les conséquence de ces aliments sur leur système digestif et compagnie, surtout le pain mou...
Brigitte.

30/01/04
J'ai lu avec intérêt votre article sur le sevrage du poulain et j'aurais souhaité savoir si le temps de 5 semaines avant de remettre le poulain au contact de sa mère était un temps approximatif ou si 3 à 4 semaines pouvait être suffisant sans risque de remontée de lait.
Lemoan90.

31/12/03
Bonjour,
J'ai un problème avec un poulain de deux ans et demi que je viens d'acquérir. Lorsqu'il est au box, il devient agressif, il shoote et mord. Quand je lui amène à manger cela devient pire encore il est carrément inaprochable. Que puis-je faire, je n'ai pourtant jamais eu un geste agressif envers lui ? Personne ne sait entrer dans son box pendant qu'il mange et pendant le quart d'heure qui suit son repas il est franchement de mauvaise humeur...
Nathalie.

10/12/03
Je fais suite à un courrier que vous avez déjà reçu de la part de monsieur G. Alibert.
En effet, je me trouve confrontée au même problème, à savoir que dans les pàtures où broutent mes chevaux, a poussé depuis la canicule de cet été, une plante nommée : Hypochoeris Glabra ou Radiata. Située dans le Tarn et Garonne, il semblerait que la propriété ait subie un fléau qui grandit dans le Sud-Ouest.
Si je me permets de vous écrire, c'est parce que bien évidemment, je suis inquiète pour mes chevaux, qui, ayant mangé cette plante, se trouvent alors avoir des problèmes de santé : gênes au niveau des postérieurs et spécialement au niveau des jarrets qui "làchent" après de légers efforts.
D'après le vétérinaire qui est venu consulter les chevaux, il s'agirait de la maladie de "l'harper" (est-ce la bonne orthographe ?) qui détruirait les tissus des articulations.
J'aimerais donc en savoir plus sur cette plante, sur cette maladie, sur les conséquences que cela peut avoir à plus ou moins long terme sur la santé de mes chevaux et les soins qu'il faut alors apporter.
Je vous remercie de bien vouloir me donner quelques conseils précieux qui m'aideront à mieux éradiquer ce problème. Tant au niveau de la santé des chevaux qu'au niveau des pâtures.

Marianne TALANDIER
majetis@free.fr

03/12/03
Bravo pour votre site. Voici un lien pour le reining ;
la NRHA France a un nouveau site que nous essayons de mettre à jour très souvent : nrhafrance.com.


24/11/03
Suite à l'été aride que nous avons connu cette année une plante, plutôt résistante à la sécheresse s'est développée de façon anormale colonisant outrageusement les prairies du Sud-Ouest. Il s'agit de Hypochoeris Glabra (ou radiata ?). Il m'est difficile de préciser la nature exacte de l'espèce, sans doute les deux. Le problème que je voudrais vous soumettre réside dans une toxicité constaté de cette plante sur les Equidés qui se développe depuis un mois a peu prés depuis les Pyrénées jusque dans la région Toulousaine (information d'un vétérinaire). Les symptômes consistent en une difficulté de synchronisation des postérieurs qui rend la marche difficile. Dans la description des plantes toxiques que vous faites dans votre site vous ne mentionez pas cette plante. Auriez-vous des informations sur les risques de toxicité liés à cette plante ou pouvez-vous me diriger vers un site ou des Collègues qui pourraient répondre à ma question ?
Prof. Gilbert Alibert
INP-ENSAT,
Laboratoire de Biotechnologie et Amélioration des Plantes (BAP)
Pôle de Biotechnologie Végétale, IFR 40
18 Chemin de Borde Rouge, BP 107
32326 Castanet-Tolosan cedexTel : (33) 5 62 19 35 87
Fax : (33) 5 62 19 35 89
E-mail : alibert@ensat.fr

Nous devons simplement vous informer que nous sommes une Faculté Universitaire Vétérinaire Equine de haut niveau sportif et que nous avons comme client les meilleurs chevaux du monde (trotteurs, gallopeurs, dressage et obstacles) qui viennent faire des bilans avant chaques grandes épreuves (coupe du monde ou JO)
Nous devons également vous faire part de l'existence d'un centre assisté par les chevaux 'hippothérapie" entièrement GRATIS pour les enfants handicapés et gravement malades (cancer, sida). Les chevaux ont été spécialement dressés par l'initiatrice, présidente et collaboratrice de notre département équins. C'est une grande spécialiste dans ce domaine et surtout dans les chevaux difficiles !
http://www.chevauxdubonheur.be.tf

Je viens de découvrir votre site aujourd'hui en recherchant des informations visuelles sur le join-up de Monty Roberts, car j'ai lu son livre et j'aurais bien aimé le visualiser.
Je tenais à vous dire merci pour ce merveilleux moment que j'ai passé à lire toutes vos informations qui vont m'être d'une aide très précieuse.
Enfin, j'ai trouvé un site qui concrétise mes espérances et ma conception de la relation avec le cheval.
Depuis toute petite j'ai une véritable passion sans borne pour les chevaux. Ma maison est remplie de poster, de bibelots, de livres qui concernent nos amis équidés.
J'ai pratiqué l'équitation traditionnelle quand j'étais plus jeune (j'ai 27 ans aujourd'hui !) mais j'ai vite cessé car cela ne correspondait pas à mes attentes. Pour moi il n'y avait pas assez de contact avec les chevaux.
Ce que j'aime moi, c'est rester "collée" avec eux, leur parler, les regarder flàner dans le près pendant des heures, bref ce que je recherchais c'était une véritable entende réciproque avec les chevaux.
J'ai toujours eu cette sensation que l'on pouvait tout faire avec un cheval si on prenait le temps de l'observer, de le comprendre et surtout de le respecter. Faire violence au cheval pour obtenir quelque chose est un comportement qui m'insupporte.
Un jour je fis la connaissance d'une personne qui avait une pouliche, il disait de cette dernière que c'était une tête de cochon et qu'il ne pouvait rien en tirer. Il l'a donc laissée dans un près.
J'ai sauté sur l'occasion pour aller m'en occuper.
J'ai mis 6 mois à pouvoir l'entreprendre. Je ne connaissais rien aux chevaux en méthode de travail, j'y allais par le feeling. A la fin je la promenais à la longe, je la scellais et la bridais sans soucis et elle n'avait plus peur de moi, surtout.
Malheureusement elle a été vendue avant que je puisse la monter.
Puis par la suite, on a commencé à parler des " nouveaux maîtres ". C'est exactement ce que j'attendais. Depuis je me renseigne beaucoup, je suis même allé voir Andy Boots lors d'une démonstration de la méthode Pat Parelli.
Ces formations coûtent beaucoup trop chères pour moi, malheureusement !
Bref tout cela pour vous dire que je vais sûrement acquérir une pouliche de 2 ans dans les jours qui suivent et que j'ai bien l'intention aujourd'hui de m'en faire plus qu'une amie. je ne lui imposerai aucune contrainte, jamais elle ne de sentira obligée de quoi que ce soit. Je veux qu'elle me respecte autant que je la respecte.
Vos informations vont m'être utiles. Surtout pour l'alimentation, le cadre de vie et les maladies, tous ces détails pratiques qui sont indispensables pour le cheval et qui contrairement à l'amour des chevaux ne naissent pas dans notre coeur ! ! ! Merci encore pour ce site superbe
.
Sylvie Sauquet.

Je me permet de vous signaler que l'ANEC (Association Nationale des Etudiants Cavaliers) n'existe plus. L'activité a été reprise par l'AFEC (Association Française des Etudiants Cavaliers). Nous n'avons pas d'adresse fixe, mais un numéro de téléphone : 06 87 17 99 37. Je vous remercie de bien vouloir le modifier sur votre site.
Le président de l'AFEC
Fabien Salgé.

En consultant votre site, j'ai vu avec plaisir qu'il était possible de se procurer la cassette vidéo du reportage de la BBC sur Monty Roberts.
Veuillez m'indiquer comment procéder pour que vous puissiez me la faire parvenir.
Brigitte Dumas.

Pourriez vous avoir l'amabilité de me faire connaître et parvenir à l'adresse indiquée ci dessous les coordonnées des écuries western de la région Nord. Je vous en remercie vivement.
Sophie Carissimo

J'aimerais savoir si je peux garder une ponette Fjord chez moi, en ville, et si je peux la promener dans ma cité ( qui mène à la forêt). Si oui, ais-je besoin d'une assurance, sachant que son pré se situe dans mon jardin, cloturé ? Suis-je obligée de l'emmener chez le maréchal-ferrant chaque mois? Combien de vaccins sont indispensables ?
Ptiteloute.

Je suis enchantée de votre site car je vois que vous avez la même optique que moi.
Je viens d'acheter une jument dans un club (jument qui a des problèmes de bouche, et ne supporte pas bien d'être montée avec un mord, donc pas très rentable pour le club et donc il souhaitait la vendre) et en plus elle a un peu de sang.
Je ne suis pas une excellente cavalière mais je me débrouille, mon seul souhait depuis l'enfance était de posséder mon cheval ou ma jument pour le plaisir d'avoir un cheval de lui apporter la liberté et les soins dont il a besoin, j'aime et j'admire cette animal, mon but est de faire des ballades dans la nature, et loin de moi l'idée de faire des concours...
Habitant en région parisienne et partant m'installer en charente, j'ai 1 hectare pour y mettre ma jument.
Elle va changer de vie, j'ai hàte qu'elle soit enfin en liberté et non plus enfermée dans son box du matin au soir, pouvons-nous communiquer ensemble ? De quelle région êtes-vous ?
Que pensez-vous de la monte en hackamore ?
Isabelle Gallard.

Je suis à la recherche d'une adresse en France qui pratique des randonnées western. Pourriez vous m'aider ou m'envoyer une documentation sur des centres équestres qui offrent de telles possibilités ?
Anouck van Oordt

...Pour ce qui est de la méthode employée: Pour moi le plus important est de comprendre ce que l'on fait et pourquoi on le fait. J'ai personnellement mis environ 4 à 5 ans pour décortiquer cette approche et en définir un canevas qui se calque sur n'importe qu'elle méthode...

Michel Macé

Propriétaire d'un pur-sang anglais, j'ai cru le voir ce jour manger son crottin. Cela signifie quoi ?
Il faut savoir qu'il a une alimentation correcte soit 8 litres de floconné fractionné en 2 repas et 100g de sels minéraux, 10 kg de foin et, il est au pré toute la journée. Il est vermifugé tous les trimestres avec un produits différents à chaque fois.
Je suis à la recherche de renseignements sur les causes de cette coprophagie et comment y remédier. Pouvez vous m'aider ?

Sylvie V.

Bonjour, je vais prochainement acquérir un cheval qui va avoir 7 ans et qui n'a jamais vécu au pré (c'est un anglo-arabe). Est-il possible de l'habituer ? Je posséde un terrain d'environ 0,7 ha de bonne qualité. Est-ce suffisant ? D'autre part, une des longueurs est en sapin (tuyas) mais elle est protégée par une clôture en grillage (beaucoup de branches dépassent quand même). Est-ce toxique ?
Alison.

Voir les courriers plus récents


Classement hebdommadaire de sites


Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.


Notre annonceur Déco-2000


L'équitation douce à votre portée