Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

Chainte Angèle
Souvenirs

Annie-Noël

Pensionnat du Sacré-Coeur
Digne-les-Bains
Le 08.12.2013



Chainte Angèle


«Chainte Angèle, chêtait une chainte Fille», cet extrait du sermon chouintant de Monsieur le Chanoine GROGNARD, incitait en ce jour de fête de Sainte Angèle, les filles du pensionnat, à imiter leur sainte Patronne.

Angèle Mérici, née à TURIN avait fondé en Italie et de par le monde, l’ordre des URSULINES ayant pour vocation l’éducation religieuse des jeunes filles.

L’aumônier en titre de l’internat de Digne était le révérend Père BOYER. Ses sermons étaient incompréhensibles.

Souffrant de surdité, il parlait bas, entre un dentier fluctuant. C’était comme une bouillie de semoule qui, en chauffant, produisait des bulles qui venaient éclater à la surface, sans bruit.

M. le chanoine GROGNARD était appelé à concélébrer la messe les jours de fêtes. Contrairement à ce que laissait supposer son nom rocailleux, il ne «grognait » jamais.
S’il lui arrivait de sourire, c’était impercevable par l’entourage, en raison d’une moustache broussailleuse.

Après l’office, le chanoine déjeunait dans la minuscule sacristie de l’Eglise ; là, il était soigné, il était servi, sur une nappe blanche, brodée, d’un petit déjeuner copieux, par des religieuses dévotement attentives.
Le prêtre, ordinairement, menait une vie austère en ville (service de l’Evêché, visites aux malades de l’hôpital).

Il est cocasse de se rappeler un fait naïf :
Au début des vêpres, M. l’aumônier Boyer et M. le chanoine Grognard pénétraient, en procession, dans l’église, solennellement au son de la Marche Nuptiale de Mendelssohn.
C’est Mère Angèle, professeur de piano, qui jouait sur l’harmonium.

Annie–Noël qui n’est pas une « chainte fille » ne résiste pas au plaisir de rappeler ces souvenirs à deux « anciennes » du Pensionnat du Sacré-Cœur à Monique EYSSERIC-BLANC et à sa propre sœur Thérèse LAURENT-POUSSARD.
A cette dernière elle a téléphoné, croyant la trouver chez elle à Grenoble, en entonnant abruptement : « chainte Angèle, chétait une chainte fille » l’interlocuteur étant son mari, Jean POUSSARD ; ce qui l’a déridé… pour un temps !

Couilly, le 27.01.2014




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée