Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

Adieu, mes atouts

Souvenirs

Annie-Noël


Couilly
Epiphanie du 09.01.2014



Adieu, mes atouts



Madame Jeannine BOYAU a perdu, ce jour, le titre de REINE, acquis au tirage de la Galette des Rois de 2013. La voilà redevenue simple pensionnaire de la Maison de retraite des Artistes.

Elle circule librement dans les couloirs bien droite, derrière un déambulateur qui grince parfois : « ouin, ouin ».
Au travers de plaisantes rencontres, marquées par l’humour et l’amour respectueux dus à une altesse, Annie Noël a découvert une attachante personnalité.

De famille noble, équilibrée, bonne, intelligente, ayant du discernement, Madame BOYAU est, en premier lieu, courageuse et ne se plaint jamais de son état ; ce dernier exige patience et endurance. Son traitement et son régime sont rigoureux.

Physiquement, cette élégante femme a une silhouette classique ; de beaux cheveux nombreux, coiffés régulièrement encadrent d’un gris doux et seyant, un visage de personne âgée sans ride. Son regard, derrière des lunettes sobres, est clairvoyant.

Un jugement, un tantinet inexorable.
Sa famille (fils et fille actuellement en voie de guérison d’une maladie tropicale) entoure Madame BOYAU d’affection de soins attentifs. Son fils en particulier, vient la chercher : sortie en famille ou au restaurant… qu’elle apprécie beaucoup.

Des sentiments de sympathie et d’admiration sont nés ; ils ont progressé, jour après jour, dans un respect authentique de la liberté de l’une et de l’autre, co-voisines d’étage.

Que votre Altesse règne encore dans nos cœurs.
Que Dieu vous protège et vous couronne de ses bienfaits quotidiens et éternels.

Et zut ! pour la couronne de Reine !
Vive la république des handicapés de la Maison des Artistes.

Le 11.01.2014




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée