Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

La réflexion de Schoën

Souvenirs

Annie-Noël


St-Auban sur Durance,
8 Octobre 1950.



A Notre Dame du Rosaire



Noël de Haut et Anne-Marie Laurent vous ont confié leur Espérance, leur bonheur, leurs soucis en l’Eglise de St-Auban (cité Péchiney, où vivent les parents d’Anne-Marie), à l’occasion de leurs fiançailles.

C’est au cours de la messe basse que la bague offerte par Noël a été bénie et offerte à sa fiancée éblouie.

Ils ont fleuri votre statue avant d’aller vivre, en famille, ce jour de fête.

Une table longue, élégamment vêtue d’une nappe blanche, brodée, avec un chemin de table. C’est l’œuvre de Madame Laurent : des bouquets d’anémones blanches, violettes, forment le chemin de table. Au milieu, une corbeille de fleurs blanches, venue de Nice, en l’honneur de la fiancée.

C’est avec Noël, (libre de par sa recherche d’emploi dans l’industrie) que les derniers détails de la journée ont été organisés. Venu une semaine avant, Noël a joué le rôle apprécie d’un fils aîné (de 32 ans), aide parfaite, calme et attentionné.

L’atmosphère est sereine. Famille d’Anne-Marie avec ses deux frères et sa sœur, Thérèsine prévenante et adoptée par la famille. Anne Marie a mis une robe seyante, couleur vieux rose qui met en valeur son teint mat de brune aux cheveux noirs.

De la famille de Noël, seuls avaient pu venir sa sœur Annie, son époux Jean de Piolenc et leurs cinq enfants. Quittant leur domaine de 15 hectares au bord du Rhône à Piolenc (à 6 km d’Orange), ils ont été généreusement reçus par Mr et Mme Laurent.
C’est chez eux que Noël s’est refait une santé ayant quitté Grenoble où il était tombé sérieusement malade. Il travaillait comme membre de cette famille, sans salaire et sans statut social.

La villa de St-Auban ne pouvant loger cette famille nombreuse, des chambres confortables avaient été mises à la disposition de Mr et Mme Laurent, à l’hôtel des célibataires. Des ingénieurs de passage, y logeaient ainsi que des PDG venus de PARIS pour inspecter l’usine.

Dans l’après-midi, Jean de Piolenc, ingénieur agronome, a arpenté, gravement, les mains derrière le dos, les allées de vignes ; il a apprécié la ¨roseraie¨ de Mme Laurent.

Dès le lendemain matin Anne-Marie repart à Grenoble (ou l’attendait son poste d’agent de maîtrise à la caisse d’allocations familiales). A regret, mais avec courage. Noël de Haut peut rester une semaine de plus qu’il consacre à remettre en ordre la maison. Madame Laurent avec sa générosité et sa délicatesse habituelle, lui propose de garder l’aînée de ses nièces, Marie Françoise (12 ans) convalescente d’une récente typhoïde.

C’est Noël que sa sœur a chargé de remercier Madame Laurent, à son retour à Piolenc. Son excuse : « elle n’aime pas écrire », ce qui est exact. Elle a déclaré, ouvertement, qu’elle aurait aimé avoir une belle-mère comme Madame Laurent.

Notre-Dame de Rosaire a protégé Anne Marie et Noël, qui s’engageaient dans une vie difficile, ayant pour seul trésor, un grand Amour et une grande confiance en Dieu et en eux-mêmes.

En un beau jour ensoleillé,
Au ciel bleu de Provence.

[ Only you ]

N.B – De la famille de Noël, Anne-Marie a reçu un don affectueux (chaîne d’or incomplète). Impossibilité de joindre Anne-Marie Henri qui, poursuivie par les allemands, s’était réfugiée à Marseille dans une institution religieuse. Son mari Henri fuyait la France et était parti en Argentine. L’oncle Pierre, parrain de Noël, ne pouvant quitter son épouse malade, il pourra le faire, en venant au mariage de Noël, en avril 1951.



Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée