Cheval poneys et chuchoteurs, ressources ethologie

Accueil

Cavaliers
Allures
Tests Poney
Galops
Les Licols
Comportements
Adresses Utiles
Equitation Western
Brèves Equines
Métiers chevaux
Cerveau cheval
Emotions cheval
Poste hongroise

Eleveurs
Connemara
Curly
Anes
Reproduction
Tatouage
Parage sabots
Races & Robes

Loisirs
Images
Logos portables
Fonds d'écran
Peintures chevaux
Sculptures chevaux
Textes Chevaux
Poèmes Chevaux
Citations Chevaux
Tourisme équestre
Humour équin
Photos humour
Chorale équine
Quizz équin
Lectures
Jeux vidéos

Services
Petites Annonces
bibliographie
Agenda
Annonces Ecolos

Soins
Equithérapie
Nourriture
Maladies
Plantes Toxiques
Blessures
Pharmacie

Courrier

Le CHEM

FRANCOIS

Souvenirs

Annie-Noël

Grenoble


François


Avoir un premier enfant, et surtout un fils !

Quelle adoration a dû accueillir François à son arrivée le 18 novembre 1924 : celle de sa très jeune et jolie mère, de son père, fier, mais aussi de ses grand parents ; surtout de sa grand-mère maternelle (nantie d'un fils remarquable et ayant beaucoup souffert de la mort au champ d'honneur d'un très jeune frère à la bataille de la Marne).

François (André, Gabriel) est né à Grenoble, rue Voltaire, tout prés de la Faculté de Lettres et de Droit, du musée Stendhal, de la Préfecture et d'un square vert et tranquille avec une pièce d'eau, la Place de Verdun.

Grand-mère Trocard qui habitait aussi à Grenoble, devait prodiguer des conseils à la jeune mère et une aide efficace.

Je pense que c'est d'elle que le surnom familier de Titi est venu, grand-mère s'enquérant du << petit >>.

Enfant intelligent, écoutant le poste de radio, parlant de Poincaré comme d'une vieille connaissance, heureux et souriant d'être perché dans un arbre du jardin de ses grand-parents Laurent, par un Papa ne le retenant que par une jambe.

Il fallait que Maman marche dans la rue pavée, poussant son haut landau, au rythme des chevaux des charbonniers et qu'elle les suive le plus longtemps possible pour satisfaire un François trépignant de joie.

Il fit preuve de sang froid, dés sa petite enfance : un coup de vent ayant refermé la porte de l'appartement sur lui à l'intérieur, Maman à l'extérieur, François sur ses indications a réussi à tourner la clé et à ouvrir. Comme Maman toute heureuse lui demandait : << Comment as-tu fait ? >>, il répondit simplement : << J'ai fait hoc ! >>.


Quelques bons mots de François, cités par mes parents et grands-parents :
- Après une invitation personnelle à déjeuner chez sa grand-mère, à sa mère s'enquérant du menu, il répondit :
<< C'était court, mais c'était bon, Titi bien bouffe ! >>

- Grand-père Trocard, en fin de carrière, occupant le poste de Chef du Contentieux à la SNCF, François lui rendant visite, Grand-père pour lui faire plaisir lui ayant dessiné un chat, l'enfant en déduit logiquement que le travail de son aïeul était de faire des “ mayous “.




Dresseurs
10 règles d'or
Monty Roberts
Pat Parelli
Bino Gentili
M.K Worthington
Andy Booth
Kelly Marks
Bill Dorrance
Leslie Desmond
E de Corbigny

Centaures
Prière du cheval
Ethologie
Choix Poney
Cadre de Vie
Soins
Langage
Plaisir Partagé
Sevrage
Castration
Débourrage
Déferrage
Monte à Cru
Sans Mors
Grattothérapie
Fin de Vie

Divers
Publicité
Statistiques
Liens



Contact famille
Partenaires :
Copyright © Sitecom.biz
Tous droits réservés.




L'équitation douce à votre portée